Atelier citoyen départemental sur le bien vieillir à Villeneuve d’Ascq : 250 participants et des échanges de grande qualité !

photo(2)Le 4ème Atelier citoyen départemental sur le bien vieillir avait lieu hier soir à la salle Concorde à Villeneuve d’Ascq ! Près de 250 personnes étaient présentes dans une grande diversité de catégories d’âge, preuve s’il en fallait que l’enjeu concerne toute la société !   

A cette occasion, j’ai pris la parole en remplacement du Président du Conseil général du Nord, retenu dans une réunion importante en dehors du département. Mon intervention fut très succinte puisqu’il s’agissait avant tout de faire contribuer les participants et recueillir leurs propositions !

Dans une petite fenêtre, j’ai eu l’occasion de valoriser ce très bel exercice de démocratie participative que représentent chaque année les Ateliers citoyens organisés par le Nord. C’est tout l’intérêt d’avoir une collectivité comme le Département qui travaille dans la proximité avec les territoires et leurs habitants sur des problématiques concrètes qui touchent  la vie quotidienne du plus grand nombre !

J’ai également pu rappelé – aux côtés de mon collègue Jacques Marissiaux et du maire de Villeneuve d’Ascq Gérard Caudron – combien le Nord était concerné aujourd’hui et allait être encore davantage concerné demain par le défi du vieillissement. Entre 2012 et 2030, 77 000 Nordistes supplémentaires auront plus de 75 ans : c’est dire l’enjeu !

Si l’on égrène la liste de tout ce que le Département fait en faveur des personnes âgées (budget de fonctionnement de 323 millions d’euros), nous ne partons pas de rien :

– le versement de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie,

– le versement de l’Aide Sociale,

– le soutien au réseau d’information, les CLIC du Département,

– la mise en place d’une nouvelle politique d’aide financière pour adapter les logements à la dépendance des personnes âgées,

– le développement de plateformes de répit et d’aide aux aidants.

Le Nord soutient également les professionnels, les associations et les bénévoles du secteur avec :

– le soutien aux CLIC, aux Centres Sociaux et aux Services d’aide à domicile,

– le soutien aux actions innovantes via le Fonds Départmental d’innovation,

– les nouvelles actions comme la lutte contre la maladie d’Alzheimer.

Des réponses existent. Il s’agit de continuer à progresser et mieux s’adapter à la volonté d’autonomie des personnes âgées.

Finalement, il s’agit de changer le regard de la société sur le vieillissement. Les besoins des aînés ne sont pas fondamentalement si différents des besoins d’une personne plus jeune. Il s’agit toujours de pouvoir s’émanciper, d’être mobile, de pouvoir accèder à la culture et aux loisirs, de pouvoir se soigner et de bien vieillir en continuant de bien vivre !  

Rendez-vous au Forum de synthèse des ateliers le 3 juillet salle du Grand Sud à Lille !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *