Canal Seine Nord : l’Europe présente aux côtés des collectivités locales et de l’Etat pour financer ce grand projet d’avenir pour notre région !

Le Canal Seine Nord est un projet majeur pour la transition écologique et le développement de notre grande région. Il va permettre le passage de bateaux de 185 mètres capables de transporter 4 400 tonnes de produits céréaliers, de matériaux pour le bâtiment ou encore de déchets de la filière du recyclage et de la récupération. Les retombées économiques sont importantes. Le chantier va créer 10 000 à 13 000 emplois directs et indirects par an durant les six à sept premières années ; 50 000 emplois à terme.

Pour assurer le financement du projet, le Nord s’est mobilisé aux côtés de l’Oise, de la Somme et du Pas-de-Calais. Nous avons confirmé le 4 février dernier un investissement exceptionnel de nos quatre départements à hauteur de 500 millions d’euros. Les régions Nord Pas-de-Calais, Ile-de-France et Picardie ont elles aussi annoncé injecter 500 millions d’euros.

Devant la mobilisation de nos collectivités locales, l’Etat s’est engagé à financer le projet de Canal Seine Nord pour un montant d’un milliard d’euros avec un objectif de lancement des travaux en 2017 et une mise en service en 2023.

Le projet n’attendait plus que le feu vert de l’Europe. La réponse définitive vient tout juste d’être confirmée. L’Europe est au rendez-vous. Elle accepte de participer au financement du Canal Seine Nord à hauteur d’1,8 milliard d’euros. Le lancement du chantier est désormais possible dès 2017.

Il faut noter que certains candidats aux élections régionales des 6 et 13 décembre n’ont pas toujours su apporter leur soutien au projet de Canal Seine Nord. C’est le cas de Madame Le PEN qui n’a pas apporté sa voix lors d’un vote important pour ce canal au Parlement européen comme le rappelle le journal Le Monde du 28 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *