Conseil Cantonal de Concertation de Villeneuve d’Ascq : si le Département m’était compté

Le conseil général du Nord est la troisième plus importante collectivité territoriale de France (crédit photo « La Voix »).
Pour sa première réunion de travail, le conseil cantonal de concertation de Villeneuve-d’Ascq, organe consultatif du Département, recevait lundi Bertrand Robic, directeur des finances du conseil général du Nord. Les nouveaux conseillers savent maintenant tout de l’assemblée départemental, à l’euro près, ce qu’ils peuvent en espérer et ce qui ne sera pas possible.

Par Franck BAZIN

Après son installation en mai, le conseil cantonal de concertation de Villeneuve d’Ascq s’est réuni lundi pour sa première réunion de travail. Cette instance a été voulue par le Conseil général du Nord. Elle permet de mesurer les attentes de la population. C’est aussi un bon moyen d’expliquer le rôle de l’assemblée départementale, alors que le projet de réforme territoriale voulue par l’ancienne majorité parlementaire n’est pas encore officiellement abandonné.
Il est vrai que le Département reste méconnu malgré son intervention dans la vie de tous les jours. Handicap, enseignement (collèges), dépendance, action sociale (RSA)…, sont autant de missions assurées chaque jour. Sans oublier le sport et la culture, éléments de cohésion des villes et des quartiers.
Ces politiques ont un coût, élevé, d’autant que l’Etat a transféré un certain nombre de compétences majeures dans les dix dernières années. Et que les ressources n’ont pas toujours suivi. Didier Manier, conseiller général de Villeneuve d’Ascq Nord, a expliqué les inquiétudes de la collectivité pour le bouclage des budgets en 2014, 2015…
Même à plus court terme, de gros efforts ayant déjà été réalisés, selon lui, sur le fonctionnement du conseil général, il n’y a que l’investissement qui peut encore servir de levier. Pour comprendre ce point de vue, il faut savoir qu’un collège coûte 25 millions d’euros et que le département projette de lancer neuf chantiers en 2013… Ce n’est qu’un exemple et, concernant le nouveau collège du Pont-de-Bois, le chantier, déjà lancé, se poursuit pour une ouverture à la rentrée 2013.
Maintenant que les membres issus des conseils de quartier, de l’assemblée municipale, des collèges et de la population, connaissent le Département sur le bout des doigts, ils vont pouvoir se pencher sur le travail du CG 59 dans les deux cantons villeneuvois.
Internet : http://jeparticipe.lenord.fr

Voix du Nord
03.10.2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *