Jean-René Lecerf : Docteur Jekyll à Lille ou Mister Hyde au Département ?

La Voix du Nord du 23 septembre dernier se fait l’écho de la conférence de presse de rentrée de l’opposition lilloise emmenée par le Président du Conseil départemental, Jean-René Lecerf.

Dans cet entretien, nous sommes surpris de trouver Jean-René Lecerf en pourfendeur d’une démocratie participative qui « n’existe plus à Lille ».

Pourtant, c’est bien ce même Jean-René Lecerf qui a renoncé à toute ambition de participation au Département du Nord en supprimant à la fois les Ateliers citoyens, les Conseils cantonaux de concertation et les Comités d’usagers du réseau Arc en Ciel.

Des Comités d’usagers qui auraient pu, par exemple, être consulté à l’occasion de la suppression de 550 courses sur le réseau Arc en Ciel, de la suppression de la gratuité des transports pour les collégiens en zone urbaine ou encore pour l’augmentation du prix de certains titres de transports.

Mais cette différence d’appréciation procède certainement d’un simple oubli pour celui qui décerne dans les colonnes de la presse quotidienne régionale les bons points de l’ « éthique » en politique.

Vous savez, cette même éthique qui veut qu’on augmente la Taxe foncière de 25,7% une fois élu Président du Conseil départemental après avoir fait campagne sur l’absence d’augmentation des impôts.

En la matière, les Nordistes qui reçoivent en ce moment leur avis de Taxe foncière peuvent juger sur pièce.

Alors qui devons nous croire aujourd’hui de Jean-René Lecerf ? Docteur Jekyll à Lille ou Mister Hyde au Département ? Docteur Jekyll le candidat ou Mister Hyde le Président du Conseil départemental ?

nord-fort-solidaire.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *