La première pierre d’une résidence écologique

Depuis quelques années, l’un des objectifs de Fresnes est de renouveler son offre de logements en privilégiant la diversité des habitations et de favoriser la mixité sociale.

C’est en ce sens que le week-end dernier a été posée la première pierre (ou plutôt la première planche) d’un vaste projet qui permettra fin juin 2012 à vingt-cinq familles modestes de disposer d’un logement flambant neuf au coeur de la commune.

D’un budget total de 3 918 652 E, ce projet immobilier a été soutenu par le conseil général et financé en grande partie par Partenord, bailleur qui oeuvre au développement de logements dits sociaux dans les communes de la région.

Norme BBC

L’une des particularités de l’opération fresnoise est de proposer des logements en bois répondant aux normes de performance énergétique Bâtiment de basse consommation (BBC) et permettant de réaliser des économies sur les charges de chauffage.

Dans cette optique écologique, une dimension paysagère a été donnée à l’opération en l’intégrant à l’environnement proche du parc naturel régional Scarpe-Escaut. Le bassin de récupération des eaux pluviales sera situé au sein d’espaces verts. Les toitures des logements seront végétalisées et la surface de voirie optimisée.

Lors de la pose de cette première planche, le maire tint à rappeler les enjeux économique, social et écologique d’un tel projet qui, clin d’oeil à l’histoire de la commune, portera le nom de Jean-Pierre Mathieu en hommage au premier maire de Fresnes après la Révolution, du 27 janvier 1790 au 1er octobre 1791, qui fut également agent principal des mines de Fresnes. Une manière de montrer qu’un tel projet représente bien une révolution pour la commune.

vendredi 23.09.2011,  La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *