Logements « passifs » : une expérience novatrice

Les Lillois peuvent retrouver, dans le Lille Magazine du mois de décembre, un article sur le nouvel espace pédagogique du « Vert Ebène » ouvert par Partenord Habitat dans le quartier du Bois Habité.

Le voici en partage :

« Au coeur d’Euralille 2, un espace pédagogique présente un projet novateur de construction de logements dits « passifs ». Explications.

Partenord Habitat a fait le pari de réduire l’empreinte écologique ainsi que la facture énergétique de ses logements. Cette démarche volontariste, le bailleur social la mène depuis 2010 sur l’opération « Vert Ébène », allée Simone de Beauvoir, au cœur du Bois Habité.

Accompagné par la SAEM Euralille, Partenord réalise là, avec les architectes Bello-Cacheteux, 44 logements sociaux dits « passifs ». On appelle ainsi des logements à l’objectif de consommation énergétique minimale (120 KWH/an/m2) qui répond à quelques principes clefs : chauffer le bâtiment avec des énergies naturellement présentes (dans les matériaux, dégagées par l’être humain, apportées par le soleil), maîtriser la permanence de la chaleur ainsi créée (par une excellente isolation et l’étanchéité du bâtiment) et assurer une distribution de chaleur au coeur des différentes pièces par le biais d’une ventilation adaptée.

Un espace pédagogique, récemment inauguré par Audrey Linkenheld, adjointe au logement, vient à la fois témoigner et diffuser cette expérience inédite, riche d’enseignements, auprès du monde de l’urbanisme, ainsi qu’accompagner les futurs locataires dans l’usage de leur logement. À l’heure actuelle, aucune opération en France de cette échelle n’allie cette recherche de performance environnementale à une telle qualité architecturale. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *