Maroilles : la traversée du village fait peau neuve en 2013

OBSERVATEUR AVESNOIS 15.02.2013Après les travaux de sécurisation de la Basse Maroilles en 2012, c’est au tour de la traversée du village de faire peau neuve.

L’Observateur de l’Avesnois – édition du vendredi 15 février 2012

http://www.lobservateurdelavesnois.fr/

Carrefours, ronds-points, voies nouvelles, rocades de contournement, ponts sont autant de réalisations du Département que vous utilisez tous les jours dans vos déplacements. Et, si pour les routes existantes, la recherche d’une plus grande sécurité pour les usagers passe par l’installation de glissières de sécurité, de signalisation directionnelle, de marquage au sol et de plots réfléchissants, ces aménagements routiers s’intègrent désormais dans l’amélioration du cadre de vie.

Et, à Maroilles cet aménagement du cadre de vie et de ses infrastructures est bien une réalité. Il faut dire que depuis 2011, les Maroillais et les usagers qui traversent la route ont parfois dû s’armer de patience pour emprunter cette chaussée.

Pourtant, ces travaux sont essentiels à l’amélioration du cadre de vie.

Après les travaux d’aménagement et de sécurisation de l’entrée du village, au niveau de la Basse Maroilles, le Département va à nouveau investir 4,2 millions d’euros.

Il s’agit en effet de la deuxième phase de travaux de sécurisation de la traversée de Maroilles. Prévus pour une durée de six mois, ces travaux concernent la section de la RD 959 entre le pont et la sortie de Maroilles. Une première phase de travaux avait été réalisée de février à juin 2012 et concernait la section hors agglomération du chantier (entre l’intersection avec la RD 32 au hameau de la Basse Maroilles et le pont qui surplombe la rivière de l’Helpe Mineure).

Ces travaux doivent s’effectuer en plusieurs étapes, dont l’une concernera la modification géométrique du carrefour de la RD 959 avec la RD 32 (dit du monument aux Morts).

« C’est un chantier qui va révolutionner notre village car il s’inscrit dans l’amélioration de notre cadre de vie », explique Jean-Marie Sculfort, maire de Maroilles.

Un cadre de vie qui verra par la même occasion quelques modifications comme le déplacement du monument aux morts : « nous avons fais le choix de le déplacer. C’est une décision qui n’était pas très populaire lorsque nous avons soumis l’idée, mais finalement, celle-ci est désormais comprise de toute la population. »

D’ailleurs, ce petit village, qui fêtera au passage sa 30ème édition des 20 km de Maroilles en 2013, profitera également de ces travaux de voirie pour aménager son coeur de village.

« Nous avons décider d’engager de nouveaux travaux. La plupart seront supportés par nos fonds propres, mais aussi grâce à plusieurs subventions émanant du FDAN », explique le maire.

L’assainissement, la pose de bordures et de caniveaux, la réalisation de trottoirs et de pistes cyclables le long des routes départementales sont au programme.

Par ailleurs, une modification de l’implantation des mâts d’éclairage public est également prévue.

Par ailleurs, afin de sécuriser la traversée du village, plusieurs modifications sont prévues dans ce programme, dont la réduction de la chaussée à 6,40 m et l’installation de larges trottoirs. La place de la Mairie se dotera également d’un nouveau revêtement et de places de parking. Enfin, pour répondre au volet environnemental, la municipalité a décidé l’implantation de plusieurs arbres qui s’intégreront au paysage.

Les premiers travaux de voirie et de modification de carrefour débuteront au printemps et vont concerner le carrefour du monument aux morts.

Olivier Hurbin


Didier Manier, Vice-Président du Département…

Vice-Président du Conseil général chargé des Transports et des infrastructures, Didier Manier était à Maroilles, la semaine dernière, pour confirmer le soutien financier du Département : « Malgré un budget de plus en plus serré, il est important pour le Département de soutenir les initiatives des communes rurales qui participent à l’amélioration de leur cadre de vie. Le FDAN (Fonds Départemental pour l’Aménagement du Nord) a été créé en ce sens » a tenu à rappeler Didier Manier lors de sa visite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *