Objectif Mobilité Liberté 2030 : améliorer tous les modes de transport dans le Nord !

Réuni en Séance Plénière les 24 et 25 juin, le Conseil général a voté le schéma « Mobilité Liberté 2030 » : la nouvelle feuille de route du Département du Nord en matière de transport.

La démarche d’appel à projets engagée dès 2012 a permis d’accompagner l’élaboration du schéma (photo de la remise des prix).
La démarche d’appel à projets engagée dès 2012 a permis d’accompagner l’élaboration du schéma (photo de la remise des prix).

Dès le mois de février 2012, le Département a lancé un appel à projets « améliorer la mobilité de tous les Nordistes » afin de tester de nouvelles solutions en matière de transport. Ce fut une réussite, 20 projets ont été retenus parmi lesquels :  la création d’un transport à la demande dans le Solesmois et le Catésis Caudrésis, la mise en place d’un micro-crédit pour permettre la locaiton ou l’achat d’un moyen de transport par l’association l’ADIE ou la création d’une ligne express Dunkerque Saint-Omer sur le réseau Arc en Ciel.

Du mois de mars au mois d’avril, les Ateliers citoyens organisés sur la mobilité dans l’ensemble du Département du Nord ont permis de cerner les priorités des Nordistes avec plus de 1000 participants et 300 contributions. Les principales thématiques sont le renforcement de l’intermodalité et de l’information multimodale, la problématique des transports en milieu rural : transport à la demande et milieu urbain/milieu rural, l’accès aux transports en commun : accessibilité psychologique et financière et accessibilité physique, les nouvelles mobilités : réduire la dépendance voiture, l’éducation à mobilité durable et moyen de transports écologiques.

La mobilité a été retenue comme thématique des Ateliers citoyens afin que les Nordistes puissent enrichir le schéma départemental de mobilité.
La mobilité a été retenue comme thématique des Ateliers citoyens en 2013 afin que les Nordistes puissent participer et enrichir le nouveau schéma (photo du Forum de synthèse à Lille).

Les enseignements tirés de la démocratie participative ont permis d’élaborer le nouveau schéma à partir des 3 objectifs liés aux thèmes les plus abordés :

– Une mobilité pour une liberté de déplacement,

– Un droit à la mobilité assuré pour tous,

– Une mobilité socialement responsable.

En se basant sur 5 principes d’action qui vont guider la construction et la conduite des politiques de mobilité :

-Ecoute des Nordistes

– Approche transversale

– Innovation

– Partenariat et intermodalité

– Développement durable

Le schéma Mobilité Liberté 2030 adopté en Séance Plénière du Conseil général du Nord le 25 juin 2013.
Le schéma Mobilité Liberté 2030 adopté en Séance Plénière du Conseil général du Nord le 25 juin 2013 (photo de l’hémicycle départemental).

Le schéma Mobilité Liberté 2030 se décline en 50 fiches actions qui seront progressivement déclinées en fiches opérationnelles. Parmi ces fiches, quelques unes peuvent être soulignées  :

– Cars à haut niveau de service sur bande d’arrêt d’urgence : Un travail est engagé concernant un car utilisant la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute A23. Cet usage s’accompagnerait d’une redéfinition de l’offre de transport, tant dans l’organisation de la desserte (fréquence importante, cadencement des horaires, organisation des correspondances et des rabattements) que dans les services proposés (confort accru des véhicules, accessibilité, …).

– Transport à la demande (TAD) et structuration du réseau : des intercommunalités porteuses des projets et un Département initiateur, promoteur et cofinanceur. Cette action doit permettre de mieux répondre à la demande des territoires ruraux, tout en redéployant l’offre des cars du département. Il est proposé que cette action soit conduite en partenariat avec les communautés de communes.

– Nouvelle tarification très volontariste en particulier vers les jeunes et les bénéficiaires du RSA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *