Mon édito dans le magazine Le Nord : « Accès à l’emploi des allocataires du RSA : personne ne doit être laissé au bord du chemin ! »

L’emploi n’est pas une priorité nouvelle pour le Département du Nord… Dans le précédent mandat, nous avions lancé le plan d’actions « Objectif Emploi » pour tous. Il prévoyait notamment :

–           la généralisation de la clause d’insertion à l’ensemble des marchés publics afin de proposer des heures de travail aux allocataires du RSA ;

–           le recrutement de 1 630 contrats aidés ;

–           le développement de partenariats avec les employeurs, Pôle Emploi et les acteurs de l’insertion.

En réalité, 90% des « nouvelles » propositions de la majorité départementale ont déjà été adoptées par nos soins !

Mais nous avions également choisi de maintenir l’investissement au niveau le plus élevé possible afin de soutenir l’économie et l’emploi. Dès son arrivée, la nouvelle majorité a baissé les dépenses d’investissement ; à hauteur de 100 millions d’euros en 2015.

En outre, nous étions engagés dans la lutte contre la fraude au RSA grâce au partenariat avec la CAF. En 2014, un nouveau système a permis d’augmenter de 50% les fraudes détectées ; permettant une économie de 10 millions d’euros en 2015 !

Aujourd’hui, nous craignons un accompagnement à plusieurs vitesses des allocataires du RSA. Les baisses de subventions accordées au milieu associatif – notamment aux Restos du Cœur ou à l’ABEJ (sans-abris) – pénalisent les plus fragiles. Pourtant, eux-aussi ont le droit d’être accompagnés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *