Mon édito dans le Magazine Le Nord : « ValJoly : l’avenir du site mérite une réflexion sérieuse ! »

La privatisation du ValJoly a été annoncée à la hussarde. La nouvelle Vice-Présidente en charge du tourisme et des associations a en effet déclaré dès le 10 avril à un grand quotidien régional : « la première économie importante qu’on peut faire au niveau du Département, (…) c’est de privatiser le ValJoly, qui est un gouffre financier. »

Le ValJoly est avant tout l’un des plus beaux sites naturels du Nord. Il est la porte d’entrée du tourisme vert régional. La station touristique, créée en 2008, accueille 400 000 visiteurs par an.

Le Département a investi 21 millions d’euros, les partenaires privés 23 millions d’euros. Ils ne sont pas absents du projet du ValJoly. Ils gèrent la résidence de tourisme, le centre équestre, le centre de bien-être, le parc aventure, le restaurant mais aussi les cinq commerces de la station !

Une privatisation pure et simple pourrait mettre en péril le devenir du site. La majorité départementale souhaite-t-elle vendre au plus offrant des hectares d’espaces naturels ? Va-t-elle choisir de brader un investissement économique créateur d’emplois ?

Des évolutions ont déjà été mises en œuvre pour le fonctionnement du ValJoly. Un travail de fond doit se poursuivre sur le développement et l’attractivité de la station touristique. Mais pour cela, les partenaires privés, les collaborateurs mais surtout les acteurs du territoire doivent être écoutés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *