A la une

Actualités

Le Conseil Général du Nord Fer de lance de la lutte contre les exclusions

Le Conseil Général du Nord vient d’adopter la nouvelle politique en matière d’insertion lors de la Séance Plénière du 18 janvier 2010. Je souhaite attirer ton attention sur l’importance de cette délibération. Conformément à la loi sur le RSA, elle redéfinit l’ensemble des actions départementales. Il s’agit d’accompagner les Nordistes les plus en difficulté dans un contexte de crise économique et sociale sans précédent. Nous allons mettre en œuvre des politiques volontaristes d’accès au logement, à la santé ou encore à la culture. Le Conseil Général du Nord sera et restera en 2010 le fer de lance dans la lutte contre les exclusions.

Retrouvez ici le texte de mon intervention.

Ma question au préfet sur la menace de fermeture de l’IUFM de Villeneuve d’Ascq

Lors de la Séance Plénière du Conseil Général du 15 décembre consacré au rapport d’activité des services de l’Etat en 2008, j’ai pu interpeller le préfet du Nord sur la menace de fermeture de l’IUFM à Villeneuve d’Ascq.

Vous pouvez trouver ma question ci-joint.

Bonne lecture !

question au préfet DM 15.12.2009

Mobilisation contre la taxation des accidentés du travail

Accidents du travail
Le Vendredi 13 novembre, un amendement visant à soumettre à l’impôt sur le revenu les indemnités journalières versées aux victimes d’accident du travail a finalement été adopté à l’Assemblée Nationale. Une mesure proposée par le président du groupe UMP, Jean-François Copé, avec le soutien du président de la République, du premier ministre, du ministre du budget.

Sur les 11 milliards d’euros de réduction d’impôts par an, 70% profitent aux plus aisés. La défiscalisation des heures supplémentaires coûte 4 milliards d’euros à l’Etat. Pour une économie de 150 millions d’euros, le parlement décide de taxer les indemnités des accidentés du travail. La politique menée par le gouvernement est élitiste en faveur des privilégiés, mais impitoyable pour tous les autres. Face à ces décisions politiquement injustes la gauche sait s’unir et résister. D’Olivier Besancenot à Cécile Duflot en passant par Jean-Luc Mélenchon, Gérard Filoche et Benoît Hamon, les représentants de tous les partis de gauche ont tenu un meeting commun contre la taxation des accidentés du travail hier soir à Paris .

A nous de continuer d’opposer un front solidaire et constructif pour faire barrage à la droite et proposer une véritable alternative.

NON A LA FERMETURE DE L’IUFM !

école en dangerJ’ai rencontré jeudi dernier une délégation d’enseignants, de syndicalistes et d’agents mobilisés contre la fermeture de l’IUFM de Villeneuve d’Ascq.

Le canton de Villeneuve d’Ascq Nord n’est pas épargné par la politique de casse de l’Education Nationale orchestrée par le gouvernement Sarkozy / Fillon. Rappelons nous l’école Chopin, l’école La Fontaine ou le lycée Queneau.

Aujourd’hui, c’est l’IUFM qui est menacé. Il s’agit de la plus grosse structure de formation des maîtres de la région. Elle gère notamment deux formations spécifiques : les profs de lycée technique avec toute la machinerie indispensable et les enseignants qui accueilleront les enfants en difficulté scolaire, sociale ou psychologique. Avec la fermeture de l’IUFM, l’avenir de ces deux formations est gravement compromis. Les conséquences sont lourdes : perte du savoir professionnel et mise en péril du tissu éducatif local.

Nous le savons tous. Les enfants ont besoin d’un personnel formé aux méthodes pédagogiques. Enseigner n’est pas naturel. Cela s’apprend ! Malheureusement, le ministère l’ignore. Il est enfermé dans une vision purement comptable de l’éducation. 13 000 postes ont été détruits en 2009. 16 000 suppressions sont prévues en 2010. 50 000 enseignants auront disparu en l’espace de 3 ans. Où est l’intérêt des enfants ?

Au-delà de l’attaque contre le service public d’éducation, la fermeture de l’IUFM aura de graves conséquences sur le plan humain. 148 personnes sont concernées par la fermeture du site de Villeneuve d’Ascq. 30 contractuels risquent de perdre leur emploi. Les étudiants qui préparent le concours sont dans l’expectative.

Remise en cause de la carte scolaire, suppression de postes, dérèglement du rythme scolaire, disparition des réseaux d’aide aux élèves en difficulté, fermeture de classes et maintenant des IUFM, l’école publique est sabordée. Tirons la sonnette d’alarme à Villeneuve d’Ascq !

Les Français, attachés à leur collectivité, jugent la réforme territoriale « confuse ».

Un sondage IPSOS pour l’Assemblée des Départements de France montre que les Français sont profondément attachés à leur Département. Ils jugent confuse la réforme territoriale du gouvernement. Ils sont satisfait des services de proximités et des politiques volontaristes mises en place par leur Département.

Je vous laisse découvrir les résultats du sondage.

sondage ADF – présentation

Assises Régionales d’d’Alzheimer

A l’occasion des Assises Régionales d’Alzheimer qui se sont tenues aujourd’hui à Lille Grand Palais, j’ai pu mettre en exergue les missions du Conseil Général tant dans la prévention que dans le soutien aux malades et à leur famille. J’ai souhaité citer en exemple l’association Pause Vermeille qui met à disposition des personnes âgées ou handicapées et des personnes souffrant de dégénérescences cérébrales, des personnes qualifiées pour favoriser le maintien à domicile. Elle propose des prestations à domicile ou en établissements sous formes de jeux de mémoire et de logique.

Actu Logement Partenord Habitat

Vous pouvez trouver deux articles de presse consacrés au rôle de Partenord Habitat.

Le premier, du magazine Le Nord en date du lundi 9 novembre, porte sur les efforts de notre agence pour adapter les appartements et les immeubles à la situation des personnes handicapées de manière à répondre au confort de tous.

Le second, du quotidien Nord Eclair en date du samedi 7 novembre, revient sur la journée du développement chère à nos valeurs de vivre ensemble, vivre mieux, vivre durable à Villeneuve d’Ascq.