Partenord Habitat, acteur de la rénovation urbaine à Grande Synthe

Dans le cadre du projet de rénovation urbaine de Grande Synthe, j’ai inauguré hier après-midi le site Van Ecloo qui compte 61 nouveaux logements. J’ai également pu visiter le chantier du site de l’Ilot des Peintres où 172 logements vont sortir de terre.

Didier Manier, Président de Partenord Habitat avec Damien Carême, Maire de Grande Synthe et Henri Jean, sous-préfet de Dunkerque.
Didier Manier, Président de Partenord Habitat avec Damien Carême, Maire de Grande Synthe et Henri Jean, sous-préfet de Dunkerque.

 Ce vaste programme a débuté en 2007 avec le projet de rénovation du quartier du Courghain. Il se poursuit dans le quartier Europe avec le projet Ilot des Peintres et Plaine Lorca. A son issue en 2014, le site de l’Ilot des Peintres aura opéré une métamorphose complète, tant dans sa configuration urbaine et architecturale qu’en termes d’attractivité et d’image. Ce projet à taille humaine, innovant par les méthodes et matériaux de construction mis en oeuvre pour en assurer sa haute qualité environnementale, ouvert sur la ville, mettra ainsi fin à un processus de dégradation que seul un changement radical pouvait enrayer. Au final, ce sont 333 logements répartis sur 4 résidences qui sont ou seront démolis afin de proposer une offre de logements entièrement reconstituée.

Le site Van Ecloo permet ainsi de reloger les premières familles concernées. La livraison des 61 logements s’est effectuée en janvier 2012 après trois ans de travaux. Le montant se chiffre à plus de 9 millions d’euros financés à hauteur de 80% par Partenord Habitat. Ecriture des façades en briques, double orientation pour le soleil, articulation des résidences autour d’un espace central, tout a été pensé pour parvenir à une qualité architecturale exemplaire.

Le site de l’Ilot des Peintres alliera à la fois accession sociale à la propriété et location afin de favoriser la mixité des familles ce qui contribuera à façonner une nouvelle image du quartier. D’un point de vue architectural et paysager, l’ensemble du projet se composera de bâtiments de type « plots » ainsi qu’une implantation « en peigne » alternant composantes bâties et paysagères. Les maisons de ville vont bénéficier d’une orientation solaire optimale. Véritable fierté du projet, l’une des résidences principales de 28 appartements sera un bâtiment passif : la consommation énergétique par m² sera inférieur de 80% à un immeuble classique neuf !  Le démarrage des travaux a débuté fin 2011. Les livraisons s’échelonneront entre fin 2013 et début 2014.

 PH 13.12.2012 bis

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *