Archives pour l'étiquette A25

Dans La Voix du Nord : « Steenvoorde : des travaux débuteront le 24 mars sur l’échangeur 13 de l’A25, des perturbations à prévoir »

Steenvoorde 22.02.2014Le conseil général du Nord avait potassé son sujet, sorti chiffres, schémas et tableaux pour convaincre son auditoire. Bref mis toutes les chances de son côté en cas de grogne des habitants. Il n’en fut pourtant rien. Les Steenvoordois ont été conviés vendredi à une réunion publique pour présenter les travaux.

Ces travaux débuteront le 24 mars sur l’échangeur 13 de l’A25. Six mois de travaux et son lot de déviations, de circulation alternée pour construire, en lieu et place des deux tourne-à-gauche jugés dangereux, deux ronds-points. Le pont qui enjambe l’A25 sera quant à lui rénové et des pistes cyclables sécurisées verront le jour.

Des travaux visiblement très attendus par la population à commencer par le maire Jean-Pierre Bataille. « Je suis convaincu du bien-fondé de cet équipement attendu depuis si longtemps. Bien sûr, il faudra nous mettre en adéquation avec les travaux, dont la durée est pourtant très resserrée, mais je suis sûr que chacun y mettra de la bonne volonté. »

« La route ne sera jamais barrée »

Didier Manier, vice-président du conseil général en charge des transports, l’assure d’ailleurs : « Nous sommes en général dans les temps pour les travaux et nous avons choisi une période sur six mois durant laquelle les vacances scolaires et la coupure de l’été offriront des conditions de circulation allégées. »

Au-delà de la nécessité des travaux, qui semble acquise pour la majorité des personnes présentes, ce sont les conditions de circulation de mars à septembre qui inquiètent. Là-dessus, les techniciens du département assurent que la circulation ne sera jamais coupée. « Nous allons travailler en alternat de circulation, la route ne sera jamais barrée, appuie Matthieu Le Garrec, responsable de l’unité territoriale infrastructures au département. Et les difficultés de trafic seront indiquées longtemps à l’avance par des panneaux en français, en anglais et en néerlandais. » Un habitant s’inquiète des répercussions des travaux sur l’écoulement des eaux. « Avez-vous prévu des bassins de rétention ? » « Non, mais nous allons augmenter la capacité des fossés pour l’écoulement », expliquent les techniciens.

« Vous partez du principe que les tourne-à-gauche sont tous accidentogènes, constate un riverain. Vous imposez deux giratoires pour un coût très important (l’ensemble des travaux va coûter 2,5 millions d’euros, ndlr). Est-ce vraiment nécessaire ? » Sentant le vent tourner, Didier Manier intervient : « Je ne veux pas que l’on donne l’impression de dépenser l’argent public pour rien. L’échangeur est dangereux puisque l’on y a dénombré sept blessés et deux morts entre 2005 et 2013 mais c’est aussi une infrastructure vétuste, usée qu’il faut réparer. »

Source : La Voix du Nord