Archives pour l'étiquette Bailly

PARTENORD HABITAT CONSTRUCTEUR AMENAGEUR PARTENAIRE DES COMMUNES

Le projet de construction d’une gendarmerie à Orchies a été initié voici quelques années par la municipalité d’Orchies.

Cette opération s’inscrit dans le projet plus vaste de l’aménagement du secteur dit des Trois Bonniers Marins à Orchies, ayant pour objectif de renforcer l’attractivité du territoire par le développement d’équipements publics en direction de l’enfance, de la culture et des sports. Ainsi, après la réalisation en 2008 du terrain de football en gazon synthétique, d’une structure d’accueil de la petite enfance, de nouveaux bâtiments sont en cours dont, notamment, un centre culturel et un centre d’accueil pour autistes.

La réalisation à venir d’une salle omnisports capable d’accueillir 3500 personnes complètera l’offre locale aux clubs tout en ayant vocation également à accueillir de grands rendez-vous sportifs, ainsi que des stages de tout niveau. L’aménagement de cette zone a constitué aussi pour la ville une opportunité foncière permettant de repenser, en lien avec les services de la gendarmerie nationale, l’implantation et les fonctionnalités de l’actuelle gendarmerie.

Opportunité foncière
L’actuelle gendarmerie, propriété de Partenord Habitat, est située rue de la Résistance. Elle a été construite dans les années 70. Elle est constituée de 12 logements et de 220 m2 de locaux de service. Les logements construits sont en nombre insuffisant et de nombreux gendarmes de la brigade, la plus importante du Douaisis, logent à l’extérieur contrairement aux directives de la gendarmerie nationale. De plus, la vétusté des bureaux ne permet pas l’accessibilité du public à mobilité réduite et ne facilite pas le travail des gendarmes. Promiscuité, logements éloignés, locaux de service anciens, la caserne de gendarmerie d’Orchies n’est plus à la hauteur des enjeux auxquels elle est soumise. L’augmentation rapide de la population et des entreprises, l’arrivée de nouveaux effectifs laisse entrevoir des difficultés opérationnelles à venir. La caserne actuelle ne répond plus aux besoins de la brigade. La construction d’une caserne fonctionnelle est devenue indispensable. Face à ce constat, préfigurant son souhait de maintenir à Orchies la brigade, la mairie d’Orchies, après avoir saisi la direction générale de la gendarmerie sur l’éventualité de la construction d’une nouvelle caserne propose un terrain. Particularité de l’opération, la collectivité locale n’a à sa charge ni les coûts d’investissement de l’opération, ni ceux de fonctionnement puisque la collectivité s’est fondée sur un partenariat public-privé.

« La nouvelle gendarmerie en marche »
L’Observateur du Douaisis
25.02.2010