Archives pour l'étiquette Dechy

Dans L’Observateur du Douaisis : « A Dechy, le centre-ville dévoile son nouveau visage »

Le 14 décembre, le maire, Jean-Michel Szatny est venu inaugurer la place Jean-Jaurès et les 46 nouveaux logements collectifs construits dans sa commune.

La métamorphose du centre-ville de Dechy est entrée dans une nouvelle phase, avec l’inauguration samedi 14 décembre du projet de renouvellement urbain et de l’îlot Goulois.

Le maire Jean-Michel Szatny a d’abord tenu à rendre la paternité de ce projet à son prédécesseur Jacques Capelle : « Il a su imaginer dès 1995, ce que pouvait être le Dechy du 21ème siècle, et tous ensemble nous l’avons mis en œuvre. Ce « tous ensemble » inclut la Région, le Département, la Communauté d’agglomération du Douaisis, la Caisse des Dépôts et Consignations, Norévie, SIA, Maisons et Cités, Partenord, le PLIE du Douaisis, et le SMTD ».

43 millions d’euros. L’ensemble des travaux s’élève à 43 millions d’euros : ils comprennent la réalisation de 12 logements dont 10 adaptés aux personnes âgées et aux personnes à mobilité réduite, rue Jules Guesde au sein de l’ancienne école maternelle rénovée et aménagée en résidence. À cette première étape s’ajoute la création de 35 logements ‘basse consommation rue Gambetta.

Avec le concours de la SIA, la Résidence Brossolette ajoute :15 maisons, rue Maurice Richard et 4 appartements, rue de l’Egalité. Maisons & Cités a commencé à bâtir la résidence « Les Jardins de l’Ostrevant » rue d’Estiennes d’Orves, soit 29 maisons en accession à la propriété. « À travers l’îlot Goulois, c’est le cœur de ville de Dechy qui se métamorphose avec comme phare, cet ensemble d’immeubles ô combien réussi par Partenord Habitat », a soulignée Jean-Michel Szatny. « Grâce au concours actif du bailleur départemental, nous accueillons 46 logements BBC répartis sur trois résidences, Jean Moulin, Stéphane Hessel et Lucie et Raymond Aubrac lesquels seront complétés par un programme locatif destiné aux personnes âgées de près de 25 logements».

48 places de parking. Autour de ces résidences, la ville offre un espace public avec 48 places de stationnement, et accueille au rez-de-chaussée un bureau de Poste :« Il permet de gagner en accessibilité et en confort d’usage dont le distributeur automatique de billets est le point d’orgue. L’îlot Goulois, ce sont aussi cinq cellules commerciales et artisanales qui vont permettre à nos habitants de renouer avec les services et les commerces de proximité », espère le maire de Dechy.

 

Source : L’Observateur du Douaisis

 

 

 

On a posé la première pierre des résidences de l’îlot Goulois à Dechy

Un des plus importants chantiers du projet ANRU de la commune (1) a été lancé, samedi 30 juin, avec la pose de la première pierre des résidences de l’îlot Goulois. « Cette première pierre est beaucoup plus qu’une brique amenée à s’inscrire dans un élément de construction , a souligné le maire, Jean-Michel Szatny, dans son discours. Avec ce symbole, c’est Dechy qui se dote d’un coeur de ville attractif et cohérent. »

Avant la mise en oeuvre du projet ANRU, l’îlot Goulois, situé entre l’hôtel de ville et l’église, était constitué de logements anciens dont beaucoup étaient dégradés, voire insalubres. Tous ont été détruits, pour permettre la réalisation d’un programme immobilier porté par le bailleur Partenord. Les trois bâtiments seront construits parallèlement, et seront orientés nord-sud. Partenord Habitat construira sur ce site 67 logements, et aménagera 7 cellules commerciales au rez-de-chaussée des immeubles. Des parkings souterrains seront accessibles depuis la rue Florine-Goulois (tarif mensuel pour une place : 32 E).

Commercialisation prochainement

La commercialisation des futurs logements doit commencer prochainement. Cinq T 2, huit T 3 et trois T 4, tous réunis dans une même résidence, seront mis en vente (sous forme d’accession sociale à la propriété). Les prix d’acquisition moyens qui seront proposés tourneront autour de 120 000 E pour un T 2, 140 000 E pour un T 3 et 160 000 E pour un T 4.

Il existera également des logements (45 au total) dédiés à la location. Les loyers mensuels des logements en accession-location seront variables, en fonction du dispositif mis en oeuvre (PLS, PLAI ou PLUS) : de 276 E à 496 E pour un T 2, de 327 E à 518 E pour un T 3, de 464 E à 663 E pour un T 4.

Le projet a reçu le label « bâtiment basse consommation ». Il doit offrir aux habitants des logements une réduction d’environ 50 % des consommations énergétiques par rapport à des logements « classiques ».

Les logements seront livrées en deux phases. D’abord, les logements locatifs devraient être mis en location dès septembre 2013. Ceux en location-accession (sous réserve de la réussite de la commercialisation) devraient être achevés fin 2014. « Aujourd’hui, nous nous apprêtons à tourner une page de l’histoire de la commune qui va maintenant pouvoir organiser son fonctionnement et améliorer la vie de ses habitants autour d’un véritable centre-ville », s’est félicité Jean-Michel Szatny lors de la cérémonie, qui a réuni de nombreuses personnalités, notamment Didier Manier et Christophe Becuwe, respectivement président et directeur général de Partenord Habitat, Patrick Kanner, président du Département, et Jérome Colas, secrétaire général de la sous-préfecture de Douai.

A-L. T.

(1) ANRU : Agence nationale de rénovation urbaine. Le projet ANRU de Dechy, initié en 2008, met en oeuvre plusieurs chantiers de reconstruction dans le centre-ville et le Vieux-Dechy.

Voix du Nord
édition Douai
lundi 9 juillet 2012