Archives pour l'étiquette démocratie participative

Jean-René Lecerf : Docteur Jekyll à Lille ou Mister Hyde au Département ?

La Voix du Nord du 23 septembre dernier se fait l’écho de la conférence de presse de rentrée de l’opposition lilloise emmenée par le Président du Conseil départemental, Jean-René Lecerf.

Dans cet entretien, nous sommes surpris de trouver Jean-René Lecerf en pourfendeur d’une démocratie participative qui « n’existe plus à Lille ».

Pourtant, c’est bien ce même Jean-René Lecerf qui a renoncé à toute ambition de participation au Département du Nord en supprimant à la fois les Ateliers citoyens, les Conseils cantonaux de concertation et les Comités d’usagers du réseau Arc en Ciel.

Des Comités d’usagers qui auraient pu, par exemple, être consulté à l’occasion de la suppression de 550 courses sur le réseau Arc en Ciel, de la suppression de la gratuité des transports pour les collégiens en zone urbaine ou encore pour l’augmentation du prix de certains titres de transports.

Mais cette différence d’appréciation procède certainement d’un simple oubli pour celui qui décerne dans les colonnes de la presse quotidienne régionale les bons points de l’ « éthique » en politique.

Vous savez, cette même éthique qui veut qu’on augmente la Taxe foncière de 25,7% une fois élu Président du Conseil départemental après avoir fait campagne sur l’absence d’augmentation des impôts.

En la matière, les Nordistes qui reçoivent en ce moment leur avis de Taxe foncière peuvent juger sur pièce.

Alors qui devons nous croire aujourd’hui de Jean-René Lecerf ? Docteur Jekyll à Lille ou Mister Hyde au Département ? Docteur Jekyll le candidat ou Mister Hyde le Président du Conseil départemental ?

nord-fort-solidaire.fr

Le Nord accueille les Rencontres Nationales des Professionnels de la Participation

J’ai eu le plaisir d’ouvrir ce mardi les 2èmes Rencontres Nationales des Professionnels de la Participation co-organisées cette année par le Département du Nord et l’Institut de la Concertation en partenariat avec le CNFPT.

Ces Rencontres qui réunissent plus d’une centaine de professionnels ont pour objectif de :

  • Favoriser le partage d’expériences, d’outils et de réflexions en matière de pilotage et d’animation des concertations, des instances ou des démarches participatives ;
  • Créer les conditions de l’émergence d’une communauté professionnelle et d’une culture partagée.

IMG_1861Sans revenir sur le constat d’une crise de la Politique et de la représentation, j’ai rappelé que la participation doit être au coeur de l’action publique.

La démocratie participative est centrale pour l’avenir de la démocratie pour deux raisons :

  • le système démocratique ne peut pas être pérenne sans une citoyenneté active ;
  • la légitimité de la décision vient de la délibération qui crée les conditions d’une discussion partagée avec l’ensemble des parties prenantes.

Pour autant, il ne faut pas tomber dans l’écueil de faire de la participation pour la participation. Elle n’est qu’un outil auquel les collectivités doivent assigner des objectifs précis. Il peut alors s’agir par exemple d’évaluation et d’amélioration de dispositifs existants, de construction de politiques publiques, de renforcement de la citoyenneté et de l’éducation populaire…

Dans le domaine de la participation, le Département du Nord est d’ailleurs à la pointe !

Il s’agit bien entendu du Conseil Départemental des Jeunes, du Comité Départemental Consultatif de Développement Social, du Coderpa et de la concertation autour des grands projets de construction et d’infrastructures.

Mais il s’agit également de la nouvelle impulsion que nous avons voulu lancer en 2011 avec Patrick Kanner autour de de nouveaux dispositifs tels que les Ateliers Citoyens Départementaux, les Conseils Cantonaux de Concertation ou bien la plateforme internet jeparticipe.lenord.fr

Enfin, j’ai souligné la légitime professionnalisation du domaine de la participation.

Nous assistons, dans le domaine de la démocratie participative, à l’émergence de nouveaux métiers. Certaines collectivités comme le Département du Nord se sont dotées de missions ou de services plus étoffés. Hier dans le Val de Marne et aujourd’hui dans le Nord, le succès des Rencontres nationales des professionnels de la démocratie participative en témoigne.

IMG_1854

La spécificité de ces métiers de la fonction publique est réelle puisqu’ils ne se consacrent pas directement à la production de services mais à l’animation ou à la coordination des activités d’autres acteurs. Il s’agit donc moins de vendre ou de défendre l’action de la collectivité que de contribuer à l’animation du débat public, à la qualité du contrôle et de la relation démocratique.

C’est pourquoi, la professionnalisation des métiers de la participation constitue un enjeu décisif. La délibération démocratique ne s’improvise pas, elle réclame une ingénierie du débat public. Il ne suffit pas de mettre les élus et les citoyens face à face dans une réunion publique pour que la confiance naisse et que le débat se révèle constructif, bien au contraire.

Cette évolution vers la professionnalisation doit passer certes par la formation initiale mais également par la formation continue des acteurs de la participation. C’est tout le sens de ces Rencontres que le Nord a le plaisir d’accueillir pendant deux jours .

Département du Nord : près de 400 participants au dernier rendez-vous sur la mobilité !

Forum-160513-1Près de 400 personnes ont participé hier au Forum de synthèse, l’ultime rendez-vous sur la mobilité organisé par le Département du Nord. C’est un vrai succès ! Des Nordistes des quatre coins du département étaient présents. Des élus, des Maires, des Conseillers généraux mais également de nombreux acteurs associatifs ont répondu à l’appel du Conseil général.  C’est une très belle reconnaissance pour notre politique de démocratie participative départementale impulsée par Patrick Kanner.

De nombreuses interventions ont ponctué la soirée sur les thèmes jugés les plus prioritaires par les participants aux Ateliers citoyens de Gravelines, Douai, Lomme, Marly, Maubeuge, Caudry ou Cassel :

  • Changer la mobilité, vers des modes doux,
  • Organiser l’intermodalité : un titre unique, une autorité unique, une information centralisée,
  • La voiture autrement : transport à la demande, covoiturage, autopartage,
  • Insertion et accès à l’emploi,
  • Le droit à la mobilité : quand l’accessibilité pour les personnes handicapées bénéficie aussi à l’ensemble de la population,
  • Désenclaver les territoires ruraux.

Un livret d’expression des Ateliers citoyens a également été remis hier aux participants. Il condense toutes les réflexions, les propositions et les attentes qui ont pu émerger des territoires.

Les résultats de cette grande concertation vont être pris en compte pour l’élaboration du schéma départemental « liberté-mobilité » qui sera présenté en Séance Plénière du Conseil général du Nord le 24 juin prochain.

La réalisation d’un plan cyclable, la mise en place d’une nouvelle tarification ou l’amélioration des modalités des transports adaptés avec davantage de souplesse font partie des très bonnes idées qui sont sorties des Ateliers citoyens.

Hier soir, nous avons clôturé en beauté cette belle séquence d’échange avec les Nordistes sur une politique départementale prioritaire : la mobilité est en effet synonyme de liberté et d’autonomie. Merci encore à l’ensemble des participants !

Pour rester informer des suites de la démarche, c’est ici.

Mobilité : participez jeudi au Forum de synthèse des Ateliers citoyens à Lille !

Après les 300 contributions déposées sur le site internet jepartipe.lenord.fr et les sept Ateliers citoyens qui ont déjà rassemblé un peu plus de 1000 personnes dans les territoires, le Forum de synthèse viendra clôturer, jeudi à la salle des Fêtes de la Préfecture, la grande concertation organisée par le Conseil général du Nord sur la mobilité.

Comme indiqué par la Mission Démocratie Participative du Département, un travail participatif sera proposé aux participants. Il leur sera demandé notamment de définir parmi les idées présentées, lesquelles doivent être mises en œuvre à court terme (6 mois) / moyen terme (2 ans) / à long terme (+2 ans) et quelles idées méritent d’être rediscutées, retravaillées collectivement avant d’être mises en œuvre.

Rendez-vous jeudi ! Invitation Forum de synthèse Ateliers Citoyens sur la mobilité RECTO

 Cliquez sur l’image pour télécharger l’invitation.

Atelier citoyen sur la mobilité à Marly : une dernière concertation réussie dans le Valenciennois !

Les ateliers citoyens sur la mobilité se sont clôturés le 11 avril avec le dernier atelier à Marly pour l’arrondissement de Valenciennes.

Je vous donne rendez-vous le 16 mai à Lille pour la synthèse finale de nos travaux.

 

Pour accéder au compte-rendu de l’atelier sur le site internet de la Mission Démocratie participative au Département du Nord, cliquez ici.

 

 

 

 

6ème atelier citoyen à Caudry : les Cambrésiens présents au rendez-vous sur la mobilité organisé par le Département du Nord

 

Voici le compte-rendu de l’atelier sur le site internet de la Mission démocratie participative au Département du Nord : jeparticipe.lenord.fr.