Archives par mot-clé : Fort-Mardyck

Dans La Voix du Nord : La nouvelle mairie de Fort-Mardyck inaugurée, ce samedi, est « un bâtiment aux lignes modernes »

_EW_6761La nouvelle mairie a été inaugurée, hier, en fin de matinée en présence de nombreux élus et Fort-Mardyckois. Un bâtiment flambant neuf et coloré, avec au rez-de-chaussée, un accueil spacieux et une belle salle de mariage lumineuse de 84 m2 et à l’étage, les bureaux des élus et de collaborateurs. Après l’interprétation de La Marseillaise par l’ensemble instrumental municipal, l’envol des pigeons de l’association Les Ailes d’acier et le dépôt de gerbe en présence de membres du conseil municipal d’enfants, le maire et conseiller général Roméo Ragazzo a enjoint ses invités à faire le tour du propriétaire. Après avoir inauguré le parvis de l’église du nom de Nelson Mandela. Les élus ouvraient la marche, suivis des habitants.

Le ruban inaugural a été coupé à l’entrée du bâtiment en présence de Michel Delebarre, de Didier Manier, premier vice-président du conseil général représentant Patrick Kanner, et du sous-préfet Henri Jean, ainsi que de Christian Hutin, le maire de la voisine et commune associée Saint-Pol-sur-Mer. « Le balcon a même été prévu pour la tradition du jet de klippers », a ironisé Roméo Ragazzo auprès de Michel Delebarre.

_EW_6864Les discours se sont ensuite tenus sous le chapiteau. Et l’édile de la commune de rappeler l’historique du bâtiment dont la construction a été décidée avant l’association Dunkerque-Fort-Mardyck-Saint-Pol. « L’ancienne mairie avait été construite en 1867, alors que la commune dépendait encore de Grande-Synthe, a-t-il noté. Malgré l’adaptation des locaux pour proposer aux habitants des conditions d’accueil appropriés, les locaux étaient devenus au fil du temps inadaptés. » L’option de l’emplacement de l’ancien presbytère a donc été choisie pour y édifier la nouvelle mairie dessinée par l’architecte Claude Debrocq. « C’est un bâtiment aux lignes modernes, auquel a été apporté un soin particulier pour l’accueil, un lieu privilégié sur une place principale au cœur de la ville, et ouvert sur le quartier Dessinguez. »

Roméo Ragazzo a remercié les principaux financeurs des travaux du nouveau bâtiment, dont la construction a coûté un peu moins de trois millions d’euros : la municipalité de Dunkerque, la CUD, et le conseil général qui a financé les études à hauteur de 80 % et apporté la somme de 268 000 euros à l’enveloppe travaux. « Nous avions aussi quelques deniers économisés pour », confie-t-il.

Économies

La nouvelle mairie a été élaborée selon les normes HQE (Haute Qualité Environnementale), les économies en eau et énergie, mais aussi l’accessibilité aux personnes handicapées. Pour une économie de 2 tonnes de carbone par an « soit quatre vols Paris New-York » a plaisanté Roméo Ragazzo. Michel Delebarre a rappelé qu’il était important, malgré le « destin commun » qui unit désormais Fort-Mardyck comme Saint-Pol à Dunkerque que les habitants puissent conserver leurs maisons communales. Et de rappeler que la voisine saint-poloise, elle aussi, inaugurera elle aussi sa nouvelle mairie d’ici quelques mois. Chaque invité est reparti avec un porte-clef marquant l’inauguration de la nouvelle mairie.

Source : La Voix du Nord – édition Dunkerque

_EW_6819