Archives pour l'étiquette Forum départemental des Sciences de Villeneuve d’Ascq

Mon communiqué sur l’avenir du Forum départemental des Sciences : « Le Forum des Sciences doit rester un équipement départemental ! »

Lors de la Séance Plénière du Conseil départemental ce lundi 21 mars, un échange s’est tenu sur les transferts de compétences à engager avec la Métropole Européenne de Lille d’ici au 1er janvier 2017 dans le cadre de la loi NOTRe.

Dans le dédale des hypothèses de travail sur les compétences transférées ou transférables, la question du devenir du Forum des Sciences a été mise sur la table.

A cette occasion, j’ai réaffirmé avec force l’importance du maintien du Forum des Sciences dans le giron du Département. C’est une condition du maintien de son attractivité et de son rayonnement.

Passé à deux doigts de la faillite, le Forum des sciences ne doit sa survie qu’à sa départementalisation, intervenue le 1er janvier 2006. Je m’étais alors battu pour que cette départementalisation soit synonyme d’un nouveau départ qui renoue avec des objectifs ambitieux.

La croissance importante de la fréquentation du Forum des Sciences montre bien que ce choix a été gagnant. Alors qu’en 2006, le Forum plafonnait à 57 440 visiteurs, la fréquentation grimpait en 2014 à 115 463 personnes.

Aujourd’hui, grâce à la mobilisation de ses équipes, le Forum des Sciences développe une véritable vision culturelle de la science et tisse des liens importants avec son environnement (structures culturelles, universités, laboratoires de recherche, entreprises…).

Compter un tel équipement dans le réseau des musées départementaux est un atout pour le Nord. Par sa politique d’animation de réseaux, d’aide aux projets et d’itinérance d’outils créés, animés et/ou diffusés par lui, le Forum des Sciences rayonne à travers notre grande région et bien au-delà. Ce sont ainsi près de 217 000 personnes qui ont été touchées par ces actions « hors les murs » en 2010.

Le Forum des Sciences participe pleinement à structurer l’offre culturelle sur notre territoire, c’est pourquoi j’appelle l’exécutif départemental à réaffirmer son attachement à cet équipement.