Archives pour l'étiquette hlm

Inauguration du nouveau siège de Lille Métropole Habitat : un pari d’aménagement réussi !

J’ai eu le plaisir d’inaugurer ce matin le nouveau siège de Lille Métropole Habitat en présence de Damien Castelain, Président de la Métropole Européenne de Lille, de Dominique Baert et Gérald Darmanin, députés maires de Wattrelos et de Tourcoing, de Guillaume Delbar, maire de Roubaix, de Jean-Louis Dumont, Président de l’Union Sociale pour l’Habitat et d’Alain Cacheux, Président de la Fédération des Offices Publiques de l’Habitat.

Après la fusion des trois offices de Lille, Roubaix et Tourcoing, la nécessité de travailler ensemble à la gestion d’un patrimoine passant de 18 000 à 32 000 logements s’était imposé mais, au fil du temps et du développement de nos compétences, nous étions trop à l’étroit à Lille dans le premier siège situé boulevard Herriot.

J’ai donc indiqué que la construction de ce nouveau siège, décidée à l’unanimité en 2010, répondait à une nécessité de regrouper toutes les directions fonctionnelles de LMH dans un même lieu afin garantir un meilleur service, et plus de réactivité, aux clients locataires comme à nos partenaires institutionnels.

La volonté de mes prédécesseurs en choisissant l’écoquartier de l’Union a été un acte militant et un pari d’aménagement visant à rééquilibrer les investissements sur le versant Nord Est de la métropole.

Aujourd’hui, le bâtiment, dans lequel sont installés plus de 200 collaborateurs depuis mai, participent, et symbolisent avec d’autres entreprises comme Kipsta, Vinci ou encore la Ruche Départementale, au développement d’une des zones d’activités majeures pour la Métropole Européenne de Lille.

Au-delà des contingences techniques et politiques, le bâtiment est remarquable en lui-même grâce à son architecte Dietmar Feichtinger qui l’a conçu accueillant et accessible mais aussi respectueux de l’environnement en privilégiant des matériaux durables et naturels.

Si son prix est parfois décrié, il n’excède pourtant pas celui des structures de même nature dans la métropole, avec un coût de 1 424 €/m3, et permet en outre, de par ses qualités, des économies d’énergie importantes.

Pour moi, cet investissement a tout son sens dans une période où les sollicitations relatives au logement sont de plus en plus nombreuses et dans la perspective du Nouveau Plan National de Rénovation Urbaine en cours d’élaboration. Nous sommes mobilisés au service de nos clients locataires, des habitants de la métropole et des collectivités pour répondre aux défis nombreux en matière d’habitat.

Ce nouveau siège qui rassemble nos collaborateurs doit être le symbole de notre volonté à relever les enjeux de construction de nouveaux logements, de réhabilitation, de mixité sociale et d’amélioration du cadre de vie qui tous contribuent à la réussite de la politique de la ville que nous attendons aujourd’hui !

Logement : un premier bilan positif et de nouvelles mesures prévues !

BAILLe logement reste une urgence : 3,6 millions de Français sont mal-logés et 3,8 millions de familles vivent en situation de précarité énergétique.

Depuis l’élection de François Hollande il y a tout juste un an, plusieurs engagements pour le logement ont déjà été tenus :

–         le renforcement de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) avec un objectif de 25% de logements sociaux au lieu de 20% par commune et le quintuplement des pénalités,

–          la mise à disposition des terrains de l’État pour construire des logements,

–          le plan de rénovation énergétique des logements qui va permettre de rénover 500 000 logements par an d’ici à 2017, afin d’atteindre une diminution de 38 % de consommations d’énergie d’ici à 2020.

D’autres propositions sont mises en œuvre :

–          le soutien à la mixité sociale via la règle des trois tiers bâtis : 1 tiers social, 1 tiers en accession, 1 tiers privé,

–          le doublement du plafond du Livret A pour financer le logement social.

De nouvelles mesures vont encore aboutir dans les prochains mois. La ministre de l’égalité des territoires vient en effet de présenter jeudi dernier en Conseil des ministres un projet de loi urbanisme-logement qui sera discuté cet été au Parlement.

Voici deux mesures phares du nouveau projet :

–          l’encadrement des loyers dans les zones qui atteignent des niveaux excessifs,

–          la garantie universelle des loyers destinée à garantir les propriétaires contre les impayés tout en facilitant l’entrée et le maintien des locataires dans le logement. Les propriétaires seront donc sécurisés par une garantie qui se déclenche dès le premier impayé. Près de 80 % des impayés de loyers sont la conséquence du chômage ou de ruptures familiales, les locataires en difficulté se verront ainsi proposer un soutien et un accompagnement adaptés. 

Ce n’est pas tout. Une réforme de l’urbanisme est prévue dans le projet avec, notamment,la transformation de bureaux vides en logements, l’ajout d’un ou deux étages pour certains immeubles, la densification des quartiers pavillonnaires contre l’étalement urbain ou l’aménagement du nombre de places de stationnement par logement.

Il s’agit, à la fois, de construire des logements en plus grand nombre pour répondre aux besoins, de préserver nos espaces naturels et d’améliorer notre cadre de vie avec des logements de meilleure qualité, plus économes et durables.

Au niveau du logement social, un pacte sera conclu avec le monde HLM qui permettra d’augmenter la production de 100 000 à 150 000 logements sociaux par an d’ici à 2017.

L’Etat s’est ainsi engagé sur :

–          le maintien d’un niveau suffisant d’aides à la pierre pour financer les 150 000 logements sociaux annuels,

–          la mise en place, à compter du 1er janvier 2014, d’un taux de TVA réduit de 5% à la construction et à tous les travaux de rénovation de logements sociaux,

–          la mobilisation sans précédent d’Action Logement en faveur de la production de logements sociaux grâce à un emprunt de 3 milliards d’euros sur trois ans auprès des fonds d’épargne.

Avec l’emploi, le logement est une question prioritaire pour les Français. Le premier bilan est encourageant. Des engagements importants sont tenus. Des mesures sont mises en œuvres. D’autres sont annoncées et seront bientôt concrétisées. Nous sommes sur la bonne voie.

Le compte-rendu de la conférence sur les perspectives du logement dans la région est désormais disponible

Débat à l'IEP sur le logement 2

Sur l’invitation du FORUM pour la Gestion des Villes, j’ai débattu à l’IEP de Lille avec Marc-Philippe DAUBRESSE sur les perspectives du logement dans la région Nord-Pas-de-Calais dans le contexte de la double crise économique et écologique. Je suis intervenu comme président de Partenord et de l’Union régionale HLM afin de faire valoir l’investissement des bailleurs publics pour répondre aux nouveaux enjeux liés à la problématique du logement.

Vous pouvez désormais retrouver le compte-rendu définitif de la conférence ou vous rendre directement sur le site du FORUM pour la Gestion des Villes

Conférence sur les perspectives du logement dans la Région

Débat à l'IEP sur le logementDébat à l'IEP sur le logement 2
















Sur l’invitation du FORUM pour la Gestion des Villes, j’ai débattu à l’IEP de Lille avec Marc-Philippe DAUBRESSE sur les perspectives du logement dans la région Nord-Pas-de-Calais dans le contexte de la double crise économique et écologique. Je suis intervenu comme président de Partenord et de l’Union régionale HLM afin de faire valoir l’investissement des bailleurs publics pour répondre aux nouveaux enjeux liés à la problématique du logement.

Vous pouvez retrouver le compte-rendu de cette conférence sur le site www.forumgestionvilles.com