Archives par mot-clé : logement social

Congrès HLM de Lyon : signature de la charte d’insertion inter-bailleurs pour favoriser le retour à l’emploi !

LYON 24.09.2014Au nom de LMH, j’ai signé la Charte d’insertion inter-bailleurs ce mercredi 25 septembre à l’occasion du congrès HLM de Lyon.

Notre objectif commun est de favoriser l’insertion professionnelle des personnes issues de nos quartiers et promouvoir l’emploi qualifiant et pérenne.

Le dispositif de la clause d’insertion est une réussite !

Pour la seule année 2013, les cinq organismes signataires ont généré 400 000 heures d’insertion soit 225 équivalents temps pleins : cette solution d’emploi doit à présent être généralisée.

La signature de cette charte de promotion de la clause d’insertion doit être un signal envoyé aux autres acteurs du logement social ainsi qu’à nos collectivités locales. Le Département du Nord est d’ores-et-déjà associé et prêt lui-aussi à mutualiser les clauses d’insertion incluses dans ses marchés !

LMH : Réunion d’information avec les locataires des tours Blériot et Guynemer à Roubaix

LMH 17.09.2014J’ai présidé, hier soir, une réunion d’information en direction des locataires LMH des tours Blériot et Guynemer à Roubaix afin de leur présenter les travaux de réhabilitation des façades.

Notre bailleur LMH va en effet procéder à la dépose de « l’alucobond pe », matériau installé aujourd’hui sur les façades Nord et Sud des résidences qui participe à l’esthétisme architectural des bâtiments. L’isolant actuel va être retiré. La structure porteuse du bardage va être quant à elle renforcée pour accueillir un nouveau bardage plus isolant et de meilleur aspect.

Les travaux sont évalués à 1,5 million d’euros TTC, financés par LMH. Ils se dérouleront par tranches jusqu’au mois d’avril 2014.

Présidence de LMH – Continuer à défendre les valeurs et renforcer les missions du logement social !

congre-hlmSuite à mon élection à la présidence de LMH mardi dernier, je tenais à communiquer publiquement des précisions que me semblent importantes, tout particulièrement dans la période actuelle :

– en préalable, je souhaite rappeler que les fonctions de président d’office public de l’habitat s’exercent à titre gratuit : je ne perçois aucune indemnité ;

– je suis un militant du logement social : à ce titre, j’assume des responsabilités à  l’Association pour le Développement des OPH des régions Nord – Pas-de-calais – Picardie ainsi qu’à la Fédération Nationale des Offices Publics de l’Habitat pour défendre, sur la scène nationale comme locale, le rôle et les missions du logement social ;

– en aucun cas, mon élection à la tête de l’OPH de Lille Métropole ne remet en cause l’existence de chacun des deux offices publics : LMH ou Partenord Habitat qui sont dotés d’une gouvernance propre ;

– j’ajoute qu’il est prématuré – le projet de réforme territoriale n’étant pas encore voté et le cadre législatif demeurant incertain – de répondre à des questions que ne se posent pas actuellement ;

– en revanche, nos deux offices publics du logement partagent une même mission d’intérêt général et je souhaite bâtir des coopérations, des partenariats, partager des savoir-faire afin d’être plus efficaces et de continuer à mieux répondre aux attentes de nos concitoyens !

Retrouvez ici le texte intégral de mon courrier.

 

 

Rendez-vous pour la Journée du développement durable avec Partenord Habitat !

Dév Durable PartenordPartenord Habitat célèbre aujourd’hui la journée du développement durable, l’occasion pour tous les clients-locataires de s’engager et d’agir pour l’environnement à travers une action concrète.

Pose d’un composteur collectif, marche pédestre pour découvrir la biodiversité, opération propreté, plantation dans les espaces verts, dégustation de produits locaux ou goûter bio, ateliers ludiques sur la consommation d’eau ou d’électricité, jardinage, etc : le programme des animations est bien rempli !

Il s’agit – dans l’ensemble du département du Nord – de sensibiliser les habitants au respect de la nature et du cadre de vie, d’enseigner les éco gestes aux locataires et de montrer que le développement durable peut se vivre au quotidien sans être une contrainte… bien au contraire !

Cliquez ici pour retrouver le programme des activités sur partenordhabitat.fr.

 

 

Partenord Habitat – Vers un nouveau contrat de service pour nos clients-locataires !

PH 26.03.2014J’ai réuni cet après-midi dans l’hémicycle du Conseil général du Nord à Lille les membres des trois Conseils de Concertation Locative de Partenord Habitat : Flandre, Métropole et Sud.

Le sujet de la réunion concernait le nouveau contrat de service qui va être coproduit avec les associations de locataires.

Depuis plus de 15 ans, Partenord Habitat prend des engagements de qualité au travers de cette charte dont la dernière version remonte à 2005.

Il s’agit aujourd’hui de la renouveler et réaffirmer nos responsabilités pour continuer de mieux répondre aux attentes des locataires.

Coproduit avec les associations, le nouveau contrat de service va évoluer selon plusieurs principes :

– la simplicité pour qu’il soit accessible à tous,

– la réciprocité, nouveauté demandée par les associations de locataires : le client doit devenir un véritable acteur de la qualité de service, respecter ses obligations vis-à-vis de Partenord et contribuer au mieux vivre ensemble dans son quartier,

7 engagements sont déjà retenus concernant l’accueil et le suivi des demandes, la propreté, la maîtrise des charges, le suivi des travaux et notamment les travaux de réhabilitation, l’emménagement et le bien vieillir dans son logement.

Le nouveau contrat de service sera lancé dès la rentrée !

Christophe Bécuwe, directeur général de Partenord, Didier Manier et Marcel Dehoux, Vice-Président de l'Office public du logement.
Christophe Bécuwe, directeur général de Partenord, Didier Manier et Marcel Dehoux, Vice-Président de l’Office public du logement.

Précarité énergétique et Ville durable : la table ronde de la Fondation Abbé Pierre

photo2J’étais l’invité d’une table ronde à l’Université Lille 2 sur la politique du logement organisée par le comité régional de la Fondation Abbé Pierre.

Le débat s’articulait autour de trois questions : la précarité énergétique, la ville durable et l’enjeu du logement dans la campagne des élections municipales.

J’ai tout d’abord souhaité souligner le rôle du Département du Nord dans la lutte contre la précarité énergétique alors que 28% de la population régionale éprouve les plus grandes difficultés à payer les factures de gaz ou d’électricité.

A travers la gestion du Fonds de Solidarité Logement (FSL), le Département vient en aide à plus de 7 000 familles par an. Depuis 2007, l’activité globale du FSL est en hausse de + 19%. C’est dire si le phénomène est grave !

Pour amplifier son action le Département va mettre en place une nouvelle aide pour mieux lutter contre la précarité énergétique dans le parc privé, problématique préoccupante dans le Nord.

photo1J’ai également pu évoquer l’importance du parc HLM et du logement social pour une ville durable.

Le parc HLM est souvent perçu comme un parc daté composé de grands ensembles immobiliers construits à la hâte, véritables passoires thermiques. Or, le secteur HLM est en réalité un pionnier dans les démarches d’économie d’énergie : le logement social affiche une consommation énergétique inférieure de 20% en moyenne à celle du secteur résidentiel national ! Les bailleurs sociaux vont presque toujours au delà de la réglementation imposée en anticipant les futures normes thermiques.

Enfin, le logement est l’un des enjeux de la campagne des élections municipales mais également de la campagne des élections européennes !

Les réformes nationales du logement peuvent avoir un impact positif dans nos communes, pour peu que les équipes municipales s’en saisissent !

Parmi les points positifs : le renforcement de la loi SRU, le taux réduit de TVA pour la construction neuve ainsi que les travaux de réhabilitation thermique, de nouvelles mesures pour lutter contre l’habitat indigne ou la modernisation des règles d’urbanisme.

Au niveau de l’Europe, les fonds FEDER sont un levier dans les opérations de construction de logements sociaux. Le Nord Pas-de-Calais a pu ainsi bénéficier de deux enveloppes de 20 millions d’euros chacune pour financer des chantiers de réhabilitation. L’Europe peut, elle aussi, être facteur de progrès pour le logement !

Accord entre Partenord Habitat et Numéricable : «lutter contre la fracture numérique et contre la facture numérique»

Didier Manier et Christophe Bécuwe entourés des représentants des associations de locataires de Partenord Habitat.
Didier Manier entouré des représentants des associations de locataires de Partenord.

Un accord vient d’être signé ce vendredi 14 février entre Partenord Habitat, les associations de locataires et la société Numéricable pour proposer une offre de services groupés (TV, téléphone et internet) accessible à tous.

Pour un tarif très social de 3, 85 € par mois, les familles pourront dorénavant :

– recevoir l’ensemble des chaînes de la TNT,

– disposer d’internet jusqu’à 5 méga octets,

– disposer d’une ligne de téléphone fixe permettant de recevoir tous les appels entrants et d’appeler en illimité les numéros d’urgence, la centrale d’appel Partenord Habitat et le titulaire du contrat plomberie.

12 217 logements Partenord Habitat vont bénéficier de cette offre SUN dans les quatre ans.

Un travail en concertation

Pour aboutir à cet accord sur l’offre SUN, Partenord Habitat a mené une concertation importante avec les associations de locataires. La nouvelle offre est ainsi le fruit d’un an et demi d’échanges entre les services de Partenord et les représentants des locataires au sein des différentes instances : en conseils de concertation locative ou en inter-CCL.

Didier Manier signe l'accord avec Dominique Lorcet, Directeur collectif Numéricable.
Didier Manier signe l’accord sur l’offre SUN avec Dominique Lorcet, Directeur collectif de Numéricable et Christophe Bécuwe, Directeur de Partenord.

Des services accessibles pour les clients-locataires

Développer l’accessibilité aux services est une priorité au cœur du projet d’entreprise de Partenord Habitat. Avec cet accord, nos clients-locataires vont désormais pouvoir accéder aux services proposés en ligne à travers l’espace personnalisé qui permet d’enregistrer une demande de mutation ou de payer son loyer.

Dans les mois qui viennent, les services en ligne vont être encore mieux optimisés. Dès avril, l’espace personnalisé permettra de joindre l’attestation d’assurance. Au mois de juin, il permettra d’avoir accès au suivi des demandes d’intervention technique et de suivi des travaux.

Grâce à la nouvelle offre SUN, les clients-locataires de Partenord seront encore plus nombreux à bénéficier de nos services en ligne.

Prochaine étape : le déploiement de la fibre optique

Les efforts de Partenord Habitat pour lutter contre à la fois la fracture et la facture numériques ne s’arrêtent pas à l’accord qui vient d’être conclu. Les opérateurs SFR, Orange et Numéricable vont bientôt signer une convention avec notre office en vue de favoriser la mise en place de la fibre dans nos immeubles collectifs. Plus de 50% de nos logements seront ainsi équipés d’ici 5 ans sur près de 50 villes du département du Nord.

Rendez-vous le 13 mars prochain pour la signature officielle !

Dans La Voix du Nord – « Cassel : dix-huit logements sociaux sont sortis de terre »

INAUGURATION CASSEL 11.01.2014
Durant les discours, au salon d’honneur de l’hôtel de ville-crédit photo La Voix du Nord.

Samedi, à 11 h, Didier Manier, président de Partenord habitat et premier vice-président du conseil général, et René Decodts, maire, ont inauguré la résidence La Méridienne, située rue de Watten.

Ce nouveau complexe immobilier est bâti sur l’ancienne « Cité d’urgence », sortie de terre en 1955, suite à l’appel de l’abbé Pierre. Partenord habitat s’est porté acquéreur d’une maison individuelle voisine, ce qui a permis d’étendre l’emprise totale à 2 200 mètres carrés.

Son coût total, de 2 183 130 €, a été financé par divers partenaires : le conseil général (à hauteur de 137 620 €), Vilogia (77 990 €), la ville de Cassel (54 000 €). Partenord habitat a pris en charge le solde de 1 913 520 €.

L’architecture flamande respectée

Les travaux ont débuté en juin 2011 et ont abouti à la construction de deux maisons de type 5 et de seize appartements allant du type 2 au type 4, qui ont été livrés entre septembre et novembre 2013. Les matériaux mis en œuvre respectent l’image traditionnelle de l’architecture flamande. La résidence est proche du centre-ville, des commerces et des écoles. Chaque logement dispose d’une place de stationnement.

Source : La Voix du Nord