Archives par mot-clé : loyers

Plan logement : danger pour les HLM !

Le Gouvernement a dévoilé les premières mesures de son Plan logement parmi lesquelles figurent une baisse des APL pour les bénéficiaires des logements sociaux qui pourrait atteindre une cinquantaine d’euros par mois.

Pour rendre cette baisse indolore, le Gouvernement souhaite imposer une baisse équivalente des loyers aux organismes HLM. Pour l’ensemble des bailleurs, cette baisse équivaudrait à une perte sèche de l’ordre de 1 à 2 milliards d’euros. Une somme colossale qui risquerait de mettre à mal les programmes en cours de construction de logements neufs, les réhabilitations et même l’entretien courant du patrimoine.

Tout ceci ne concerne bien sûr que le parc social. Aucune piste d’économies n’est, pour l’instant, envisagée pour le parc locatif privé, où les allocations logement financent pourtant des loyers toujours plus chers.

Un deux poids deux mesures qui est profondèment injuste et innaccpetable. Finalement, il s’agit de gaire payer au secteur HLM, dont les loyers sont réglementés et abordables, les excès et dérives des prix des loyers du parc privé. On marche sur la tête et ce sont les français les plus modestes qui, une nouvelle fois, en supporteront les conséquences.

Retrouvez ci-dessous la conférence de presse que j’ai donné à ce sujet en tant que Président de Lille Métropole Habitat avec Max-André Pick, Président de Partenord Habitat :

Retrouvez également ici mon interview dans la matinale de France Bleu Nord du lundi 18 septembre

 

Retrouvez ici l’article de La Voix du Nord – Face au plan logement les bailleurs sociaux LMH et Partenord Habitat montent au créneau

Construisons durable !

La loi Grenelle 2 a été adoptée à l’Assemblée Nationale le 3 mai. Elle ne contient rien de bien novateur dans le domaine du logement. Pire, elle marque une sérieuse régression par rapport aux engagements pris lors du Grenelle de l’Environnement. En matière de fiscalité, d’agriculture, de transports ou d’énergies, les ambitions affichées par le gouvernement ont été largement tronquées.

C’est dans ce contexte que je suis intervenu, en tant que Président de la Commission « développement durable », à l’Assemblée Générale des Offices publics de l’habitat au Havre le 21 et 22 avril derniers. Le secteur du bâtiment consomme aujourd’hui plus de 40% de l’énergie. Il contribue pour près du quart aux émissions nationales de gaz à effet de serre. C’est aussi le principal gisement d’économies d’énergie potentiel.

L’enjeu est de taille. Nous allons donc rénover quelques 400 000 logements d’ici 2020 parmi les plus consommateurs en énergie. 6, 8 milliards d’euros vont être mobilisés pour atteindre cet objectif. Nous allons également devoir modifier nos manières de concevoir et de bâtir en intégrant, de manière volontariste, de nouvelles normes environnementales.

Les locataires seront gagnants. Les économies d’énergie seront directement répercutées sur les charges. Les gains en termes de confort acoustique ou visuel seront tout aussi appréciables.

Construire durable est devenu une exigence citoyenne. Vivre bien dans son quartier et son immeuble, protéger la planète, consommer moins et consommer mieux, tout cela est possible… et en même temps !