Archives pour l'étiquette Partenord Habitat Cambrai; Partenord Cambrai; nouveaux logements Cambrai

Cinquante-deux nouveaux logements pour Partenord dans le Cambrésis en 2010-2011

La nouvelle antenne de Partenord habitat dans le centre-ville de Cambrai a été inaugurée jeudi matin.

Bousculer les idées reçues sur le logement social. Voilà l’une des priorités de Partenord. L’office public de l’habitat (OPH) du département est un acteur incontournable pour les élus, notamment dans les projets de rénovation urbaine, y compris dans les petites communes rurales.
Le bailleur social est présent dans le Hainaut-Cambrésis où il gère 4 025 logements et 1 227 garages. « 80 % de la population est éligible aux logements que nous proposons. On est loin de l’image du logement social délabré », explique Marc Alessio, directeur du territoire pour Partenord. Au total, près de 3 400 demandes de logements sont aujourd’hui en attente. L’antenne locale pour le Cambrésis gère 733 logements (570 individuels et 163 en collectif) dont la moitié à Cambrai. L’autre moitié est répartie sur 44 autres communes du territoire. L’offre est constituée de logements sociaux classiques, de produits plus spécialisés comme les maisons de retraite, et de logements en accession sociale à la propriété.

Dans les projets pour 2010-2011, 52 logements supplémentaires viendront s’ajouter au parc actuel. À Escaudoeuvres, deux logements ont été livrés en janvier et 14 seront réalisés rue d’En Bas en 2011. À Caudry, sept logements ont été rénovés en février dans les locaux de l’ancienne gendarmerie. Depuis le mois dernier, la résidence Charles VII, boulevard de la Liberté à Cambrai, propose aussi vingt logements. À Ramillies, neuf logements sortiront de terre en décembre et six seront réhabilités à Carnières courant 2011.

Le Point services était situé jusqu’ici rue Roland-Garros, dans le quartier Amérique. Il a déménagé au 17, rue des Chaudronniers, dans le centre-ville, dans un ancien magasin d’articles de nautisme. « Depuis son ouverture au public en septembre dernier, on a reçu plus de 200 demandes de logements. Être en centre-ville, a amélioré notre visibilité », assure Marc Alessio. Plus spacieux (100 m²), ce Point services était officiellement inauguré jeudi, en présence d’élus du Cambrésis et du président de Partenord et vice-président du conseil général, Didier Manier. Le député-maire de Cambrai a souligné la qualité de « ce partenaire avec qui on peut discuter (…) Dans le Cambrésis, le tableau de l’habitat n’est pas très brillant. Y remédier est une de nos priorités. » Didier Manier a insisté sur l’occupation « très sociale » des logements dans le Cambrésis. « 85 % des locataires ont un faible revenu.

Sur le territoire, on reçoit 3 000 demandes de logements. » Et le président de s’inquiéter de la baisse de l’enveloppe dédiée au logement social par les députés. « On parle d’une baisse de 30 à 40 % de l’enveloppe départementale. De même, l’aide à la pierre a disparu dans le Cambrésis. Si l’on peut construire, c’est grâce à la volonté des élus locaux. Demain, ils ne pourront plus investir alors que la demande est croissante, notamment pour les personnes isolées ou les familles monoparentales, de plus en plus nombreuses. »

NICOLAS BLANDIN

Voix du Nord
08.03.2010
édition Cambrai