Archives pour l'étiquette Parti socialiste

Elections départementales – Mobilisés pour le second tour avec le rassemblement des forces de Gauche, écologistes et de progrès !

Dans le Nord, moins d’un électeur sur deux a voté dimanche à l’occasion du premier tour des élections départementales. Le taux de participation est de 46%, à peine meilleur qu’en 2011 alors que seule la moitié des cantons étaient renouvelables. Dans plusieurs cantons, l’abstention dépasse les 60% !

C’est un très mauvais résultat pour notre démocratie locale.

Le FN parvient à se maintenir dans 38 cantons sur 41.

Au second tour, il y aura 12 duels de la Gauche contre le FN, 2 duels de la Gauche contre l’UMP, et 22 duels UMP FN. Il y aura également 4 triangulaires.

Dans chacun des cantons, le second tour sera extrêmement serré. Le résultat n’est acquis pour personne. Il n’y a rien de joué à l’avance.

Dimanche 29 mars, mobilisez-vous !

Défendez nos valeurs républicaines ! Choisissez le Nord solidaire !

Votez pour le rassemblement de toutes les forces de Gauche, écologistes et de progrès !

Notre conférence de presse avec Audrey Linkenheld : donnons une majorité au changement !

Didier Manier, Audrey Linkenheld et Bernard Derosier en conférence de presse.
Nous étions ce mardi matin en conférence de presse avec Audrey Linkenheld et Bernard Derosier.

Audrey porte dans la 2ème circonscription les couleurs du Parti Socialiste et du changement avec François Hollande.

Le nouveau Président de la République a besoin d’une majorité forte et cohérente à l’Assemblée nationale.

Le dimanche 10 juin, dès le premier tour, il faudra mettre un bulletin socialiste dans l’urne et voter Audrey Linkenheld !

Tous au Bourget le 22 janvier !

Dimanche 22 janvier au Bourget (Seine-Saint-Denis), à partir de 13h30, François Hollande tiendra son premier grand meeting national. La matinée sera le grand rendez-vous des secrétaires de section. Et c’est dans l’après midi que notre candidat à l’élection présidentielle prononcera un grand discours.

Venez au grand rassemblement pour François Hollande !

Des autocars sont organisés au départ des circonscriptions du NORD.

Pour s’inscrire, c’est très simple : auprès de son Secrétaire de Section ou directement en Fédération au 03 20 13 33 33.

J- 5 La primaire citoyenne à Villeneuve-d’Ascq, comment ça marche ?

Les 9 et 16 octobre, pour la première fois, le Parti Socialiste organise des primaires ouvertes à tous les citoyens pour choisir son ou sa candidat(e) aux prochaines élections présidentielles.

Tous les citoyens français inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre 2010 peuvent y participer, de même que les mineurs, les étrangers adhérents au PS et aux partis associés, ainsi que les mineurs qui auront 18 ans entre le 1er mars 2011 et 21 avril 2012.

Il suffit de signer une charte d’adhésion aux valeurs de la gauche et de contribuer aux frais d’organisation à hauteur d’un euro.

6 bureaux de vote sont ouverts à Villeneuve d’Ascq de 9h à 19h. Si vous votez d’habitude dans le bureau :

110 Espace République, 111 Espace République, 112 GS Bettignies, 113 GS Corneille, 114 GS Saint Exupéry, 115 GS Rameau, 116 GS Mermoz, 117 GS Léonard de Vinci : rendez-vous à la Salle Marianne, place de la République.

130 GS René Clair, 230 GS Calmette, 231 GS Calmette, 232 GS Paul Cézanne, 233 GS Camus : rendez-vous au restaurant René-Clair, rue Carpeaux.

100 Hôtel de Ville, 101 GS Verhaeren, 102 GS Paul-Verlaine, 240 GS Claude-Bernard, 241 GS Bossuet : rendez-vous à la Maison de quartier Jacques-Brel, chemin des Bergères.

203 GS Prévert, 210 GS La Fontaine, 211 GS La Fontaine, 212 GS Jean-Jaurès, 213 Maison de quartier Pasteur : rendez-vous à la Maison de quartier Pasteur, 107, rue de Babylone.

200 GS Paul-Fort, 201 GS Anatole-France, 202 GS Anatole-France, 204 GS Picasso, 220 GS Chopin, 221 GS Chopin : rendez vous au foyer du Petit-Bosquet, place de la Liberté.

120 GS Pierre et Marie Curie, 121 Foyer Rigole, 122 GS Pierre-et-Marie-Curie, 140 GS Thierry, 141 GS Taine : rendez vous à la salle des Tambourins, rue des Tambourins.

Le vote est anonyme. Le fichier électoral de la primaire sera détruit après le scrutin sous contrôle d’huissiers de justice.

RAPPORT DE RENTREE POLITIQUE PAR DIDIER MANIER

Voici le rapport de rentrée politique que j’ai présenté devant le Conseil Fédéral du Parti Socialiste du lundi 13 septembre 2010 :

La crise n’est pas finie.

La crise mondiale continue. En France, elle est amplifiée par la politique inefficace du gouvernement. Les réponses se révèlent complètement inadaptées.

Le chômage a passé la barre des 10% alors qu’en Allemagne, il se chiffre à 6,9%. Moins de 50% des emplois créés sont des contrats à durée indéterminée.

On sait que la croissance d’aujourd’hui crée les emplois de demain. Or elle n’est que d’un petit pourcent en France. Le taux de croissance pour 2010 en Allemagne, notre partenaire, s’élève à 3%.

Le Premier Ministre impose une politique de rigueur où l’on épargne les plus riches. Le bouclier fiscal est maintenu. 20 milliards d’euros ont été donnés aux banques sans contrepartie.

La rentrée politique mobilise l’opinion.

Les Français sont déjà descendus 3 fois dans la rue en l’espace de quelques jours.

Le 3 et le 4 septembre, à l’appel de la Ligue des Droits de l’Homme, des rassemblements ont eu lieu partout dans les grandes villes pour manifester contre la politique du pilori.

Les Roms roumains sont devenus les boucs émissaires du gouvernement. C’est une stratégie honteuse qui jette un voile sur les vrais problèmes économiques et sociaux du pays.

Ne nous trompons pas de cible, les responsabilités sont au niveau de l’Etat roumain et de la Commission Européenne. Les élus locaux et notamment les maires ne font qu’appliquer les mesures de sécurité publique qui leur sont dévolues.

On a appris tout récemment l’existence d’une circulaire demandant des mesures spécifiques contre des catégories de la population. Les Roms étaient ciblés par le Ministère de l’Intérieur.
Ce n’est pas digne de notre République.

L’image de la France est dégradée. La condamnation internationale est unanime. Le Parlement Européen a voté une résolution, jeudi dernier, sur les discriminations contre les Roms. Même Fidel CASTRO, grand démocrate devant l’Eternel… a critiqué la politique de la France à l’égard des Roms !

Le deuxième rendez-vous a eu lieu le 6 septembre. A l’appel du SNES, les enseignants ont défilé contre la suppression de moyens et de postes dans l’Education Nationale. Cela fait 40 000 postes supprimés depuis 2007. Les parents d’élève avec la FCPE et tous les syndicats d’enseignants sont sur le qui-vive à l’occasion de la rentrée scolaire.

Enfin, il y a eu la mobilisation extrême du 7 septembre. 2,5 millions de Français ont manifesté contre la réforme des retraites du gouvernement.

Oui, il faut une réforme des retraites, une réforme efficace et juste. La réforme de Monsieur WOERTH n’est pas équilibrée financièrement. Elle fait passer l’âge légal de 60 à 62 ans. Il faudra attendre 67 ans pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

Le Parti Socialiste présente une réforme efficace. Nous devons continuer de la populariser. Plusieurs voix s’expriment pour la défendre. Elles sont à l’unisson. Il faut cultiver cette unité retrouvée.

La réforme des retraites sera adoptée mercredi à l’Assemblée Nationale. Les syndicats ont annoncé une nouvelle journée de mobilisation le 23 septembre lors de l’examen du projet au Sénat.

Le gouvernement veut passer en force son projet de régression territoriale.

Le projet de régression territoriale sera examiné en septembre au Parlement. La Commission des Lois de l’Assemblée Nationale est déjà revenu sur les amendements du Sénat.

Les sénateurs avaient modifié dans le bon sens le mode de scrutin du conseiller territorial, le nombre des élus par département, les dispositions sur les métropoles et les pôles métropolitains. La clause de compétence générale était sauvée.

Le rapporteur UMP à l’Assemblée Nationale a rétabli les régressions du gouvernement. C’est un véritable mépris du travail parlementaire !

La réforme territoriale met à mal la décentralisation. Il faut se battre contre le projet du gouvernement qu’il veut passer en force. La Fédération Nationale des Elus Socialistes Et Républicains a lancé un appel à mobilisation le 25 septembre dans toutes les mairies, Conseils Généraux et Régionaux.

Le Parti Socialiste est au travail.

Les socialistes ont montré leur meilleur visage à La Rochelle. C’est un Parti crédible, constructif et uni. La traditionnelle université de rentrée à Lomme a été un succès avec la présence de militants, de sympathisants et d’élus.

Aujourd’hui, les voix s’expriment à l’unisson pour défendre les retraites, s’opposer à la politique du gouvernement et proposer un projet pour la France. Que de chemin parcouru en quelques mois !

Oui, il faut dire aux Français qu’une autre politique est possible. Paul MAGNETTE, responsable belge du PS, citait Jean Jaurès samedi à Lomme : « le socialisme est un combat moral ». Plus que jamais, nous devons nous montrer fidèles à nos valeurs. Nous avons du pain sur la planche pour construire une autre France que l’on veut efficace, solidaire et fraternelle. Oui, une autre France est possible !

La rénovation, c’est notre parti !

Avec les primaires pour 2012, la limitation du cumul des mandats et le partage des responsabilités politiques, le Parti Socialiste prend de l’avance sur l’histoire.

C’est un signe fort quand le quinquennat de Nicolas Sarkozy abîme chaque jour un peu plus notre démocratie. Les remises en cause du pacte républicain, la concentration des pouvoirs et la recentralisation territoriale nourrissent la crise politique actuelle.

Notre pays a déjà subi trois années de régressions économiques, sociales et démocratiques scandaleuses, trois années de désenchantement politique. Voilà qui explique les taux records de l’abstention électorale.

Cela n’est pas une fatalité.

Les citoyens doivent retrouver confiance ; repenser la politique comme une solution et non comme le début du problème, trois ans après l’élection du Président de la République.

Dans cette perspective, la rénovation n’est pas une idée des socialistes pour les socialistes. C’est une exigence pour que les Français nous fassent pleinement confiance.

Rénover le Parti Socialiste, c’est redonner du sens à la politique, à l’espoir du changement. Etre exemplaire devant nos concitoyens. Partager nos choix pour l’avenir. Faire participer tous les Français. Autant d’engagements qui doivent transformer la gauche.

La rénovation ne doit pas rester une incantation.

La vraie rénovation, c’est la rénovation qui passe des paroles aux actes.

Avec d’abord la mise en œuvre des primaires et la désignation du candidat aux élections présidentielles. Signe de confiance envers la société, ouverture à toute la population et message de rassemblement à gauche, les primaires seront le grand rendez-vous démocratique de l’année 2011.

Avec aussi la limitation du cumul des mandats et l’égalité d’accès aux mandats politiques. Le devoir d’exemplarité n’attend pas une loi. C’est l’engagement de respecter la parité, la diversité et de partager les responsabilités.

Enfin, avec un nouveau fonctionnement éthique, le Parti Socialiste consacrera sa place de premier parti démocratique de France.

Volontaires et exemplaires pour rénover notre Parti et réveiller la démocratie.

Le texte adopté par le Conseil National du Parti Socialiste :

www.parti-socialiste.fr

Le 14 mars, votez socialiste à Villeneuve d’Ascq !

Chère Villeneuvoise, cher Villeneuvois,

Les dimanches 14 et 21 mars 2010, vous allez voter pour élire les Conseillers régionaux qui animeront la politique de notre Région pour les 4 prochaines années. Nous vous invitons à vous exprimer lors de
ce rendez-vous démocratique en faisant usage de votre droit de vote.

Les Régions jouent un rôle important dans notre pays. C’est à elles qu’il revient d’agir au quotidien pour les lycées et l’apprentissage, pour le développement économique, pour la formation professionnelle, pour l’aménagement du territoire et les transports. Bien souvent, leurs actions vont au-delà de ces domaines et concernent aussi la santé, la culture, le sport, le logement.

Nous mesurons tous l’intérêt d’un accompagnement fort du Conseil régional. Sans le partenariat technique et financier de la Région, de nombreux projets menés au service des habitants de Villeneuve d’Ascq ne pourraient voir le jour !

Nous pouvons compter sur Daniel Percheron, président du Conseil régional Nord-Pas de Calais et Pierre de Saintignon, tête de la liste socialiste, citoyenne et radicale pour le Nord pour protéger, innover et préparer l’avenir de notre commune et de notre région.

Protéger face à la crise en poursuivant l’effort sans précédent fait pour le développement économique et la création d’entreprises dans le Nord-Pas de Calais. La Région est depuis la première heure partenaire du développement du Parc de la Haute Borne. Elle a apporté des aides financières conséquentes aux porteurs de projet et aux créateurs d’entreprise de Villeneuve d’Ascq. Simultanément, elle soutient les salariés fragilisés par la crise en facilitant notamment les reconversions, en sécurisant les parcours professionnels et en offrant à chacun une chance de promotion sociale et personnelle.

Innover pour le progrès et préparer un avenir durable dans le Nord-Pas de Calais, c’est renforcer l’attractivité de notre territoire grâce à l’ouverture prochaine du musée du Louvre-Lens, l’accompagnement de nos universités, nos grandes écoles et des centres de recherche. Villeneuve d’Ascq, technopole universitaire est l’une des premières villes à bénéficier de cette émulation. Les projets scientifiques ou technologiques les plus ambitieux sont naturellement prévus dans notre ville. C’est le cas avec la création du « Learning Center » à l’université de Lille I, le développement du Centre d’Innovation CIEL.

Si l’emploi reste une priorité absolue, le logement est également un souci déterminant. Le programme des socialistes engage la Région à soutenir activement les bailleurs sociaux. Dans notre ville, qui compte 50 % de logements sociaux ces investissements, ces aides seront particulièrement conséquents, notamment pour nos travaux d’isolation, pour de nouveaux équipements qui permettent de mieux consommer et de faire des économies sur les factures d’énergie.

Ensemble, nous pouvons écrire une nouvelle page de l’histoire de notre région !

Avec vous, les nouveaux engagements pris par Daniel Percheron, Pierre de Saintignon, nos deux candidates villeneuvoises, Olfa Laforce Conseillère régionale sortante, Saliha Khatir, et le reste de l’équipe, pourront être mis en oeuvre.

Nous voulons une véritable autonomie pour la jeunesse et des États généraux pour l’emploi des jeunes ; un investissement lourd en faveur de la recherche et de l’innovation ; un soutien accru à la construction de logements sociaux et durables, l’application d’un plan climat ambitieux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ; le doublement des crédits et des équipements alloués aux hôpitaux dans le cadre du plan régional de lutte contre les cancers…

Ces élections régionales sont déterminantes.

Pour vous protéger, grâce à une Région solidaire, soucieuse de l’environnement, pour faire du Nord-Pas de Calais une Région au service de tous, pour continuer à construire l’avenir.

Ne vous abstenez pas. Ne laissez pas les autres décider à votre place. Votez !

Dès dimanche 14 mars, votez pour la liste socialiste, radicale et citoyenne conduite par Daniel Percheron et Pierre de Saintignon.

Bernard DEROSIER, Président du Conseil Général, Député du Nord

Didier MANIER, Conseiller municipal de Villeneuve d’Ascq, Conseiller général de Villeneuve d’Ascq Nord