Archives par mot-clé : RNDPP

Le Nord accueille les Rencontres Nationales des Professionnels de la Participation

J’ai eu le plaisir d’ouvrir ce mardi les 2èmes Rencontres Nationales des Professionnels de la Participation co-organisées cette année par le Département du Nord et l’Institut de la Concertation en partenariat avec le CNFPT.

Ces Rencontres qui réunissent plus d’une centaine de professionnels ont pour objectif de :

  • Favoriser le partage d’expériences, d’outils et de réflexions en matière de pilotage et d’animation des concertations, des instances ou des démarches participatives ;
  • Créer les conditions de l’émergence d’une communauté professionnelle et d’une culture partagée.

IMG_1861Sans revenir sur le constat d’une crise de la Politique et de la représentation, j’ai rappelé que la participation doit être au coeur de l’action publique.

La démocratie participative est centrale pour l’avenir de la démocratie pour deux raisons :

  • le système démocratique ne peut pas être pérenne sans une citoyenneté active ;
  • la légitimité de la décision vient de la délibération qui crée les conditions d’une discussion partagée avec l’ensemble des parties prenantes.

Pour autant, il ne faut pas tomber dans l’écueil de faire de la participation pour la participation. Elle n’est qu’un outil auquel les collectivités doivent assigner des objectifs précis. Il peut alors s’agir par exemple d’évaluation et d’amélioration de dispositifs existants, de construction de politiques publiques, de renforcement de la citoyenneté et de l’éducation populaire…

Dans le domaine de la participation, le Département du Nord est d’ailleurs à la pointe !

Il s’agit bien entendu du Conseil Départemental des Jeunes, du Comité Départemental Consultatif de Développement Social, du Coderpa et de la concertation autour des grands projets de construction et d’infrastructures.

Mais il s’agit également de la nouvelle impulsion que nous avons voulu lancer en 2011 avec Patrick Kanner autour de de nouveaux dispositifs tels que les Ateliers Citoyens Départementaux, les Conseils Cantonaux de Concertation ou bien la plateforme internet jeparticipe.lenord.fr

Enfin, j’ai souligné la légitime professionnalisation du domaine de la participation.

Nous assistons, dans le domaine de la démocratie participative, à l’émergence de nouveaux métiers. Certaines collectivités comme le Département du Nord se sont dotées de missions ou de services plus étoffés. Hier dans le Val de Marne et aujourd’hui dans le Nord, le succès des Rencontres nationales des professionnels de la démocratie participative en témoigne.

IMG_1854

La spécificité de ces métiers de la fonction publique est réelle puisqu’ils ne se consacrent pas directement à la production de services mais à l’animation ou à la coordination des activités d’autres acteurs. Il s’agit donc moins de vendre ou de défendre l’action de la collectivité que de contribuer à l’animation du débat public, à la qualité du contrôle et de la relation démocratique.

C’est pourquoi, la professionnalisation des métiers de la participation constitue un enjeu décisif. La délibération démocratique ne s’improvise pas, elle réclame une ingénierie du débat public. Il ne suffit pas de mettre les élus et les citoyens face à face dans une réunion publique pour que la confiance naisse et que le débat se révèle constructif, bien au contraire.

Cette évolution vers la professionnalisation doit passer certes par la formation initiale mais également par la formation continue des acteurs de la participation. C’est tout le sens de ces Rencontres que le Nord a le plaisir d’accueillir pendant deux jours .