Archives pour l'étiquette schéma liberté mobilité

En ligne sur lenord.fr : « Embouteillages dans la métropole : s’unir pour mieux agir! »

1La première conférence mobilité métropolitaine s’est tenue le 30 janvier à La Bassée.

Sous cette bannière, les collectivités, Départements du Nord et du Pas-de-Calais, Région, Lille métropole communauté urbaine (LMCU) et Etat, se sont associées afin de mettre en commun et coordonner leurs projets pour désengorger les grands axes routiers de la métropole. Elles se réuniront ainsi une fois par an.

Nous avons fait le même constat que n’importe quel usager de la route : entrer et sortir de la métropole lilloise est de plus en plus difficile expose Didier Manier, 1er vice-président du Conseil général du Nord, chargé des transports.

En effet, selon une étude récente, le temps d’accès à Lille augmente de 8 minutes par an !

Une ligne de cars rapide sur l’A 23

Les participants de la première conférence mobilité métropolitaine, élus et techniciens de chaque collectivité, ont exposé leurs projets à court et moyen terme.

2Le Département du Nord a présenté son schéma « Mobilité liberté 2030 » adopté en juin 2013, qui propose notamment la réalisation d’une ligne de cars Arc en Ciel qui emprunteraient, après aménagements, la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute A23 entre Orchies et Villeneuve d’Ascq.

Ce dispositif d’un montant de 29 millions d’euros entre dans le cadre d’un appel à projets de l’Etat. Il pourrait être mis en œuvre à l’horizon 2018 précise M. Manier, soulignant les études actuellement menées avec le Département du Pas-de-Calais pour la création d’aires de co-voiturage.

LMCU a, de son côté, entrepris les travaux de doublement de la longueur des rames de la ligne 1 du métro, avec le soutien du Département du Nord. La Région étudie la faisabilité de création d’une ligne de TER rapide entre Hénin-Beaumont et Lille tout en renforçant l’intermodalité, et l’Etat planche sur des solutions de régulation du trafic sur l’autoroute A25 (Lille – Dunkerque).

Nous avons institutionnalisée cette conférence métropolitaine dans le but que toutes les collectivités ayant compétence dans le domaine du transport et des infrastructures travaillent de concert, en totale complémentarité, pour envisager des solutions pratiques aux grands défis à relever conclut Didier Manier.

Source : lenord.fr