Archives par mot-clé : villeneuve d ascq

« Fiers de notre bilan malgré plus d’entraves et moins de moyens »

| LE VISAGE DE L’ACTUALITÉ : BERNARD DEROSIER |

Le président du conseil général, Bernard Derosier, était hier soir à Villeneuve-d’Ascq pour dresser un bilan de l’action de l’assemblée départementale à trois mois des élections cantonales.

« J’en suis plutôt fier de ce bilan », a indiqué Bernard Derosier, accompagné de plusieurs candidats socialistes, devant une poignée de militants installés dans une salle du café l’Ardoise, à Flers. Ce bilan est le meilleur argument qu’il propose aux électeurs, invités à voter massivement à gauche lors de ce scrutin, le dernier sous cette forme avant la mise en application de la réforme territoriale. « Notre action s’est déclinée autour de trois axes principaux : solidarité, proximité, ambition, et cela en dépit d’entraves financières très lourdes, avec un État qui finit par étrangler les collectivités locales ». Chiffres à l’appui, le président du conseil général a tenu à démontrer, une fois de plus, que les compensations s’avéraient insuffisantes par rapport aux compétences nouvelles imposées aux départements : Revenu de solidarité active, routes. Il a ensuite détaillé le bilan chapitre par chapitre. En voici les principaux éléments pour notre secteur.

Solidarité: C’est ma plus grande fierté, avec 61 % du budget et en trouvant des formules innovantes comme le chèque solidarité APA 59 ».
On compte 243 bénéficiaires dans le canton de Villeneuve-d’Ascq-nord, 271 à Seclin-nord, 229 à Cysoing. Un effort important sur les structures pour personnes âgées a été réalisé, avec 94 places à Villeneuve-d’Ascq, 168 à Seclin, 88 à Cysoing. Le sort des personnes handicapées constitue une priorité pour Bernard Derosier avec deux structures crées à Villeneuve-d’Ascq : un SAVS (Service d’accompagnement à la vie sociale) et un SAMSAH (Service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés) pour un total de 150 places.

Aménagement du territoire.- L’entretien et l’aménagement des routes nécessitent des investissements énormes : « Pour les 440 kilomètres de routes nationales dont nous avons la charge maintenant, il y a 560 ME de travaux à réaliser ». Néanmoins, le conseil général du Nord se veut innovant et a lancé, le premier en France, le concept de « routes durables ». Il sera aussi en première ligne pour les travaux d’accessibilité au Grand Stade, une opération de 24 M €.
Collèges.- Ils répondent désormais aux normes les plus exigeantes en matière de haute qualité environnementale comme celui de Cappelle-en-Pévèle, livré en septembre dernier, ou le nouveau collège Léon-Blum de Villeneuve-d’Ascq, prévu pour la rentrée 2013, qui va coûter 24 M €.
> Culture.- Elle fait partie du souci qu’a eu Bernard Derosier de se montrer « ambitieux » pour le département qui doit être une vitrine au niveau international. À titre d’exemple, la subvention 2009 pour la Rose des Vents s’élève à 169 100 €. •

LES CANDIDATS PS
Canton de Cysoing : Patrick Gabriel (remplaçant en attente).
Canton de Lannoy : Jocya Vancoillie (remplaçant Philippe Delporte).
Canton de Pont-à-Marcq : Jean-Marie Ruant (remplaçant Claude Wallois). Béatrice Mullier, maire de Fretin, conseillère générale sortante, ne se représente pas.
Canton de Lille sud-est : Marc Godefroy, maire de Lezennes.
Canton de Seclin-nord : Frédéric Baillot, maire de Templemars (remplaçante Aude Leduc).
Canton de Villeneuve-d’Ascq nord : Didier Manier (remplaçante en attente).