Archives pour l'étiquette Villeneuve d’Ascq

Mon communiqué sur l’avenir du Forum départemental des Sciences : « Le Forum des Sciences doit rester un équipement départemental ! »

Lors de la Séance Plénière du Conseil départemental ce lundi 21 mars, un échange s’est tenu sur les transferts de compétences à engager avec la Métropole Européenne de Lille d’ici au 1er janvier 2017 dans le cadre de la loi NOTRe.

Dans le dédale des hypothèses de travail sur les compétences transférées ou transférables, la question du devenir du Forum des Sciences a été mise sur la table.

A cette occasion, j’ai réaffirmé avec force l’importance du maintien du Forum des Sciences dans le giron du Département. C’est une condition du maintien de son attractivité et de son rayonnement.

Passé à deux doigts de la faillite, le Forum des sciences ne doit sa survie qu’à sa départementalisation, intervenue le 1er janvier 2006. Je m’étais alors battu pour que cette départementalisation soit synonyme d’un nouveau départ qui renoue avec des objectifs ambitieux.

La croissance importante de la fréquentation du Forum des Sciences montre bien que ce choix a été gagnant. Alors qu’en 2006, le Forum plafonnait à 57 440 visiteurs, la fréquentation grimpait en 2014 à 115 463 personnes.

Aujourd’hui, grâce à la mobilisation de ses équipes, le Forum des Sciences développe une véritable vision culturelle de la science et tisse des liens importants avec son environnement (structures culturelles, universités, laboratoires de recherche, entreprises…).

Compter un tel équipement dans le réseau des musées départementaux est un atout pour le Nord. Par sa politique d’animation de réseaux, d’aide aux projets et d’itinérance d’outils créés, animés et/ou diffusés par lui, le Forum des Sciences rayonne à travers notre grande région et bien au-delà. Ce sont ainsi près de 217 000 personnes qui ont été touchées par ces actions « hors les murs » en 2010.

Le Forum des Sciences participe pleinement à structurer l’offre culturelle sur notre territoire, c’est pourquoi j’appelle l’exécutif départemental à réaffirmer son attachement à cet équipement.

RÉSULTATS DU PREMIER TOUR DES ÉLECTIONS RÉGIONALES A VILLENEUVE D’ASCQ : DIMANCHE 13 DÉCEMBRE, VOTONS POUR FAIRE BARRAGE AU FN

Dans la Région, le premier tour des élections régionales est un naufrage pour l’ensemble des partis républicains. Le FN totalise 40,64% des voix. La liste « Pour vous » conduite par Pierre de Saintignon n’arrive qu’en troisième position avec 18,12%.

Avec un mode de scrutin comme celui des élections régionales, face au FN qui réalise un score sans précédent, le retrait de la liste arrivée en troisième position est la seule réponse possible pour barrer la route à l’extrême droite au 2nd tour.

A Villeneuve d’Ascq, notre message doit être clair, net et sans ambiguïté : mobilisons-nous contre le FN en votant contre Mme Le Pen le dimanche 13 décembre au 2nd tour des élections régionales.

Les résultats de Villeneuve d’Ascq apparaissent comme une maigre consolation. La gauche résiste. Nos digues sont solides. Le FN ne gagne pas de terrain. La liste de rassemblement du PS avec Gérard Caudron arrive nettement en tête avec 33,4% des bulletins, bien devant la liste de Xavier Bertrand à 24% et celle du FN à 21,15%. Les scores s’inscrivent dans la lignée du premier tour des élections départementales du mois de mars quand nous totalisions 33,5%, la droite 24,04% et le FN 21,99% des suffrages.

Après les élections municipales et départementales, nous constatons une nouvelle fois que la division de la gauche est suicidaire.

Nous devons en tirer toutes les leçons pour les prochaines échéances.

Sur le plan national, la droite n’apparaît pas non plus véritablement en position de force.

Nous avons la confirmation du tripartisme dans notre pays. Nous passons d’une logique d’alternance à une logique de rupture au bénéfice seul du FN.

Aujourd’hui, le vote FN est le vote de toutes les colères. Prenons garde, la haine n’apporte que la haine.

Dimanche 13 décembre, faisons barrage au FN !

Inauguration de la Crèche Charivari

J’ai participé vendredi dernier à l’inauguration de la crèche parentale Charivari qui a bénéficié d’un beau rafraîchissement.

10389603_1049746341725427_1986628476109799233_nOuverte depuis 1984, cette crèche associative accueille 16 enfants sur le quartier du Château à Villeneuve d’Ascq (57 rue des Chercheurs).

Un exemple de coopération et de partenariat entre les familles qui animent la structure, Lille Métropole Habitat qui l’héberge, le soutien financier de la ville de Villeneuve d’Ascq et de la Caisse d’Allocation Familiale. Sans compter sur le coup de pouce financier d’Audrey Linkenheld, notre Députée,  pour la rénovation de la structure grâce à sa réserve parlementaire.

11987104_1049746288392099_8705081992556220105_nUne crèche que la ville aide de manière importante, et qui vient, en dehors des crèches d’entreprises, compléter le dispositif Villeneuvois important de structures de petite enfance.

Rendez-vous est pris, pour la prochaine inauguration d’une nouvelle crèche en partenariat avec l’Université Lille et dont nous connaissons déjà le nom :  » les Astronomes » !

Dimanche, avec Didier Manier et Françoise Martin, votons pour le rassemblement des forces de gauche, écologistes et de progrès !

Avant le second tour de dimanche, retrouvez les communiqués de rassemblement d’EELV et du Parti Communiste-Front de Gauche : mobilisons-nous pour faire gagner la Gauche au 2nd tour des élections départementales  !


Retrouvez ci-dessous le communiqué d’Europe Ecologie Les Verts :

Europe Ecologie Les Verts Nord-Pas de Calais remercie les électrices et électeurs qui ont porté leur suffrage sur des candidatures écologistes lors du 1er tour des élections départementales dimanche dernier.
EELV ne se considère évidemment pas comme propriétaire de ces voix et goûte peu la notion de « consigne de vote » qui donne l’impression que les électeurs ne seraient pas assez grands pour faire leurs choix eux-mêmes.
Dans le contexte extrêmement préoccupant de cet entre-deux-tours, les électeurs qui ont fait la démarche de voter pour EELV au 1er tour n’auront pas besoin de consigne particulière pour qu’aucune voix ne manque dimanche 29 mars pour faire barrage au Front national et voter pour les candidat-es de gauche présent-es au 2nd tour.

Daniel Compère, porte-parole EELV Nord – Pas-de-Calais,
Marc Boulnois, co-secrétaire EELV Nord – Pas-de-Calais.


Et retrouvez ici le message du Parti Communiste-Front de Gauche :

Dans un contexte difficile, marqué par une abstention très importante, une progression inquiétante de l’extrême droite et une sanction de la gauche gouvernementale, les communistes du Nord analysent avec satisfaction les résultats obtenus dans les 38 cantons ou leurs candidats étaient présents, avec leurs partenaires du Front de Gauche et dans 6 cantons avec EELV.
Ils recueillent en effet 92 519 voix et 12,45% des exprimés. Ce résultat est un encouragement à poursuivre sur la voie du rassemblement pour sortir de l’austérité et ouvrir une autre politique à gauche et à réélire dès dimanche prochain 10 conseillers départementaux communistes, qui seront autant de points d’appui pour résister aux politiques d’austérité, développer les luttes et les solidarités et ouvrir une perspective de changement.
Pour le second tour, les communistes du Nord appellent :
– Au rassemblement le plus large à gauche, dans les cantons ou un candidat de gauche est opposé à un candidat de droite ou d’extrême droite.
– Dans les autres cas, à empêcher l’élection d’un conseiller départemental d’extrême droite au Département du Nord.
Le principal enseignement de ce premier tour des élections départementales est qu’il est urgent et incontournable de changer de politique. Nous continuerons à y consacrer tous nos efforts et dès ce 9 Avril en invitant à participer massivement à la journée nationale unitaire d’action contre l’austérité.

Déclaration adoptée à la majorité des membres du conseil départemental et des candidats communistes réunis le lundi 23 Mars.

Elections départementales : Notre bilan sur le canton de Villeneuve d’Ascq

Vous le savez, les 22 et 29 mars prochains se tiendront les élections départementales. Avec Françoise Martin et les candidats remplaçants, Dominique Furne et Yves Vanbeneden, nous avons choisi de présenter notre candidature. 

Capture d’écran 2015-02-25 à 11.14.22Voila maintenant plusieurs semaines que nous sommes sur le terrain pour vous rendre compte de notre action et des réalisations engagées par le Département du Nord sur le canton de Villeneuve d’Ascq.

D’ici quelques jours, chaque foyer aura été destinataire de notre document bilan.

Un mandat 2011-2015 relativement court mais que nous avons  mis à profit pour défendre le service public, accompagner la réalisation de nombreux équipements dans vos quartiers ou vos communes et innover à l’image de ce que nous avons pu faire dans le domaine éducatif avec le Projet Educatif Global Départemental.

Grâce à nous, et grâce à vous, le Nord est une collectivité économe et responsable : durant le mandat, nos engagements ont été tenus sans augmenter le taux d’imposition, demeuré stable en 2015, pour la sixième année consécutive!

Toutes ces actions, toutes ces réalisations, je vous invite à en prendre connaissance en consultant les documents ci-dessous. 

Cliquez ici pour retrouver notre bilan sur la commune de Villeneuve d’Ascq.

Cliquez ici pour retrouver notre bilan sur les communes de Forest-sur-Marque, Sailly-lez-Lannoy, Toufflers et Willems.


 

Au collège Triolo de Villeneuve d’Ascq : le mieux vivre ensemble avec nos différences !

J’ai pu assister ce jeudi au collège du Triolo de Villeneuve d’Ascq à la table ronde sur le thème du « vivre ensemble avec nos différences ».

Organisé en ateliers dans le cadre du Projet Educatif Global Départemental (PEGD), avec l’intervention de l’association temps fort et oxygène – théâtre d’intervention, le forum – qui avait lieu toute la journée au sein du collège – avait pour objectif de sensibiliser les collégiens aux valeurs citoyennes de la tolérance et du respect de tous.

Ces valeurs prennent tout leur sens au collège du Triolo qui a toujours intégré et fait cohabiter, depuis son ouverture, en 1976, enfants valides et enfants en situation de handicap. Ainsi, l’établissement compte dans ses effectifs plus de 70 enfants présentant une pathologie parmi les 465 élèves scolarisés. Le Triolo exerce en effet une forte attraction départementale, régionale et même nationale car son projet est totalement adapté aux personnes handicapées. Sur le plan des résultats scolaires, le bilan est extrêmement positif puisque le collège peut se targuer d’une réussite de plus de 93% au brevet des collèges dont 100% pour les seuls élèves présentant un handicap moteur. C’est bien le signe que l’intégration de toutes les différences fait monter le niveau de tous !

Inauguration de Simone de Beauvoir à Villeneuve d’Ascq : un collège d’exception pour le Pont de Bois !

J’ai inauguré jeudi dernier le nouveau collège Simone de Beauvoir au Pont de Bois qui vient d’être classé parmi les quartiers prioritaires de la nouvelle politique de la ville.

Réalisé par le Département du Nord, l’établissement peut accueillir 650 élèves en classes générales et 80 en enseignement adapté. Plus qu’un collège, il s’agit d’un véritable complexe éducatif avec :
– 18 salles d’enseignement général et 4 salles de SEGPA ;
– 2 classes pupitres ;
– un restaurant scolaire pour 450 couverts ;
– des locaux de vie scolaire, un centre de documentation, une salle culturelle, une salle d’activités sportives de 400m² au sein du collège avec mur d’escalade ainsi qu’un plateau sportif de 970m².

En outre, le collège a été bâti dans le respect des normes les plus contraignantes en termes d’économies d’énergie : le bâtiment atteint le niveau de performance des Bâtiments Basse Consommation !

Au total, l’établissement représente un investissement net de près de 25 millions d’euros de la collectivité départementale !

Bâtisseur de collèges, le Nord est également co-éducateur en lien avec la communauté éducative ainsi que les services de l’Education nationale.

Depuis le début du mandat en 2011, nous mobilisons des moyens conséquents pour l’éducation de l’ordre de 80 millions d’euros pour le fonctionnement des collèges, l’attribution d’aides sociales ou de moyens pédagogiques importants à l’image du Projet Educatif Global Départemental (PEGD).

J’ai le plaisir de constater que l’Education nationale partage aujourd’hui notre ambition éducative, avec la nouvelle politique d’éducation prioritaire dont va bénéficier Simone de Beauvoir dès 2015 : c’est une excellente nouvelle pour l’établissement !

L’aménagement de la RD700 : la concertation commence !

J’ai présenté, le jeudi 13 novembre, le projet d’aménagement de la RD700 à l’ensemble des maires des communes concernées. Les 28 novembre et 15 décembre prochains, ce seront les riverains qui seront associés à l’élaboration de ce grand projet. Deux réunions publiques auront lieu respectivement à Villeneuve d’Ascq et à Hem.

Le projet

Cet axe routier, qui fait partie du réseau des voies rapides de la métropole lilloise, supporte quotidiennement un trafic de plus de 30 000 véhicules/jour. Inscrit au Plan Routier Départemental 2011-2015, l’aménagement de la RD700, entre la RD6 et la RD952, consistera à passer à 2X2 voies cette section longue de 2,2 kilomètres, qui dessert le versant Nord-Est de la métropole. Cet élargissement s’accompagnera du complément de l’échangeur de la RD 6d et de la réalisation d’un échangeur dénivelé avec la RD 952.

 Ce projet routier véritablement ambitieux – le Département du Nord y consacrera plus de 40 millions d’euros – permettra à terme :

  • L’augmentation de la capacité et du niveau de service de cet itinéraire,
  • L’amélioration de la lisibilité et de la cohérence de l’itinéraire
  • Le développement des autres modes de transports doux
  • L’amélioration du cadre de vie tout en préservant le milieu naturel

Cette opération fera aussi l’objet d’une certification « HQE Infrastructures » dans le cadre de la démarche Route durable initiée par le Département.

Le calendrier

L’année 2014 et l’année 2015 seront consacrées à la concertation préalable, à la constitution du dossier d’étude d’impact et des dossiers réglementaires. L’année 2016 le sera au déroulement des procédures administratives et à la préparation des marchés de travaux. Les travaux pourront ainsi débuter en 2017.

Un calendrier ambitieux au regard d’autres grandes réalisations du Département qui ont mis plus de 30 ans à voir le jour comme le contournement de Borre-Pradelles ou encore celui du Cateau-Cambrésis.

 Réunions publiques :

  • Le 28 novembre à 19h à la salle Dequesnes de Villeneuve d’Ascq
  • Le 15 décembre à 19h à la salle des fêtes de Hem, rue du Général Leclerc
  • Possibilité aussi pour le grand public de faire part de ses observations en ligne sur le site mobilite.lenord.fr

Retrouvez l’article de la Voix du Nord paru le 16 novembre : http://www.lavoixdunord.fr/region/villeneuve-d-ascq-dans-le-detail-le-plan-anti-bouchons-ia28b50417n2494614

Conseil Cantonal de Concertation : la réforme territoriale et les réalisations du Département à l’ordre du jour

Avec Monique Lempereur, Conseillère générale, nous avons réuni ce mercredi 1er octobre le Conseil Cantonal de Concertation de Villeneuve d’Ascq.

Nous avons d’abord balayé l’actualité et évoqué les nombreuses réalisations du Département sur notre ville. Parmi ces dossiers, nous avons évoqué :

  • La construction cet été d’un mur anti-bruit au niveau de l’échangeur Babylone afin de protéger les riverains des rues Vaillant et du Rondeloir ainsi que l’Institution Spéciale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (ISPJJ) ;
  • Le lancement prochain de la phase de concertation autour du passage en 2×2 voies de la RD 700 ;
  • L’ouverture du nouvel EHPAD de la Ritournelle sur le secteur du Recueil qui accueillera d’ici la fin décembre 73 personnes âgées (dont une vingtaine dans deux unités Alzheimer) ;
  • L’implantation d’une micro crèche d’une capacité de 10 enfants au Parc des Moulins (allée de la créativité) ;
  • L’attribution de subventions aux 4 Centres sociaux de la ville pour un montant de 11750€ dans le cadre du dispositif loisir des jeunes dans le Nord ;
  • Une série de subventions destinées aux associations sportives et culturelles de la ville.

Nous avons ensuite abordé le thème de la réforme territoriale. Sans revenir sur l’intégralité des débats, voilà ce que nous avons porté avec Monique Lempereur auprès des participants :

  •  Un nouvel acte de décentralisation avec une clarification des compétences est indispensable ;
  • Avant même de réfléchir au périmètre territorial ou aux compétences, la première revendication doit donc être une réforme permettant aux collectivités de retrouver une autonomie financière effective ;
  • Nous comprenons la volonté du Gouvernement d’assainir les comptes publics mais la contribution des collectivités territoriales doit se faire à juste proportion faute de mettre en danger l’investissement public et d’ébranler certains pans de notre économie ;
  • Nous souhaitons maintenir au Département du Nord un haut niveau d’investissement public dans la construction du budget 2015 ;
  • La réforme territoriale ne doit pas casser la péréquation entre les territoires dynamiques et les territoires les plus fragiles. Péréquation territoriale dont le Département  est actuellement le garant ;
  • Ce qui est important c’est de maintenir le double principe de proximité et de réactivité. C’est ce qui fait le succès des lois de décentralisation.