Transport scolaire des collégiens : l’alignement du privé sur le public est une décision de justice et d’équité !

Logo de´partement Nord

Dans son édition de vendredi dernier, Voix du Nord consacrait ses trois premières pages à la question du transport scolaire. Le quotidien régional faisait sa une sur les foudres des parents d’élèves de l’enseignement catholique contre le Département du Nord qui n’assurerait plus systématiquement la gratuité du bus.

Par la suite, deux élus du Conseil général m’ont interpelé dans l’hémicycle à l’occasion des questions d’actualité de notre Séance Plénière du 6 mai : M. Houssin du Groupe UPN et M. Ruant du Groupe Socialiste.

J’ai pris la balle au bond. Voici les principaux éléments de ma réponse.

Le Département du Nord prend en charge gratuitement le transport des collégiens du public comme du privé dans le périmètre du transport interurbain comme dans le périmètre du transport urbain. Il prend également en charge gratuitement le transport des lycéens non urbains.

Soyons précis. La gratuité n’a jamais été une obligation pour notre collectivité locale. C’est une politique pleinement volontariste.

Pour éviter les abus, une règle simple a néanmoins été fixée : le Département du Nord prend en charge gratuitement dans le respect du collège de rattachement. Il serait trop simple sinon d’échapper à la mixité scolaire.

Jusqu’alors, la règle du rattachement s’appliquait très strictement aux collégiens du public. Quant aux collégiens du privé, il bénéficiait – de manière clairement inéquitable – d’une organisation qui leur permettait de choisir entre deux ou trois collèges de rattachement.

Cette situation ne pouvait perdurer. Après concertation avec le Diocèse, la règle du rattachement s’applique dorénavant aux collégiens du privé.

Il ne s’agit pas d’un désengagement ou d’une discrimination. Il s’agit avant tout d’un alignement du privé sur le public pour des raisons évidentes de justice et d’équité sociale. La règle du rattachement est stricte mais elle est la même pour tous.

De nouvelles perspectives pourraient s’ouvrir avec le schéma de mobilité qui fera suite aux Ateliers citoyens. La tarification du transport en commun pourrait évoluer vers une plus grande liberté et une plus grande autonomie des jeunes Nordistes. Nous sommes encore au stade de la réflexion. Cela pourrait aboutir dans les prochains mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *