Une belle rénovation du collège Molière !

C’est avec un plaisir particulier que j’ai participé à l’inauguration de la réhabilitation du collège Molière. Ce chantier était devenu nécessaire au regard de la longévité du bâtiment dont la construction a été décidé à la fin des années 1970.

Alors Président du Conseil général, j’avais naturellement fait du lancement de ce chantier de près de 5,5 millions d’euros une priorité.

Aujourd’hui il voit le jour et permet aux équipes éducatives et aux collégiens d’accéder à de meilleurs conditions d’enseignement. Les habitants du quartier Sart/Babylone ne sont pas en reste puisque ce chantier aura aussi permis de redéfinir l’identité visuelle du collège et de participer à la valorisation de tout un quartier.

Concrètement, les travaux se sont articulés autour de plusieurs interventions :

    • la réalisation de travaux d’isolation par l’extérieur permettant à la fois d’éviter les déperditions d’énergie et de renouveler l’image du collège en l’embellissant. Une réfection de l’ensemble des façades et des toitures est en cours de réalisation (selon le diagnostic thermique établi), le remplacement de l’ensemble des menuiseries extérieures ainsi que la pose de protections solaires sur les locaux identifiés,
    • la mise en place d’une ventilation double flux,
    • la requalification des espaces extérieurs : aménagement paysager, mise en valeur de l’entrée principale du collège…
    • la redéfinition de certains espaces intérieurs permettant par exemple de créer une nouvelle salle polyvalente ou de rénover entièrement la bibliothèque.

Dans ce cadre, nous avons également souhaité que des clauses d’insertion soient intégrées à cette opération. Les entreprises chargées de la réalisation du chantier ont ainsi employées des demandeurs d’emplois locaux intégrés dans un parcours d’insertion pour un total de 2360 heures.

A l’occasion de l’inauguration de la réhabilitation, la chorale du collège  nous a fait le plaisir d’interpréter la Marche des esclaves de Nabucco et l’Hymne à la joie de Beethoven. Un beau spectacle. Bravo à eux !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *