Valenciennes : Les habitants ont fait la chasse aux déchets au faubourg de Cambrai

Une opération nettoyage a été organisée en début de semaine dans le nouveau quartier du Faubourg de Cambrai. Une bonne manière de sensibiliser les plus jeunes.

Ils étaient 130 à s’être inscrits à l’opération de nettoyage (60 adultes, 70 enfants). Pour finir, lundi 30 avril au matin, ils étaient un petit peu moins nombreux sur le terrain à avoir répondu à l’appel du centre social lorsque Ali Benabderrahmane, le responsable du secteur jeunesse, a constitué les équipes.

Les volontaires ? En majorité des jeunes, voire des très jeunes (il y avait une équipe de 3 à 5 ans), tous ou presque, très motivés, impatients en tout cas de revêtir le gilet fluo et, plus difficile, d’enfiler la paire de gants pas toujours adaptée pour les petites menottes..

La photo de famille prise, les nettoyeurs d’un jour ont pris, avec la complicité du soleil, la direction des rues du Chemin des Dames et du Fort de Douaumont : une véritable déclaration de guerre à tout ce qui pouvait traîner, ici et là. A la grande satisfaction d’ailleurs de quelques riverains, sur leur pas-de-porte, agréablement surpris de voir s’activer avec autant d’application les petites fourmis jaunes. « C’est formidable un engouement comme celui-là « , « Ils sont courageux », « et comme ça, ils ont de l’occupation ! », déclarent certains.

Dans un quartier en plein renouveau où près de 400 logements sont sortis de terre aux côtés des anciens, il est essentiel pour les responssables sociaux, associatifs ainsi que pour le bailleur Partenord Habitat d’associer les habitants à la gestion urbaine de proximité, de les inviter à prendre en charge le développement de ce nouveau quartier en plein essor.

Implication de tous pour le quartier. Le point de départ de cette action ? Un constat de la directrice du centre social, Laurence Maréchalle : « on s’est aperçu en cet fin d’hiver que le quartier était un peu souillé ». D’où cette opération citoyenne inscrite dans le cadre de l’action volontariste voulue par la ville.

Après un repas pris en commun, l’après-midi a été quelque peu contrarié par la pluie mais l’essentiel était fait : sacs et poubelles étaient remplis et prêts à être ramassés. A l’heure du goûter, tous étaient conscients de s’être impliqués pour leur quartier. Un premier pari gagné…

La question : Que pensez-vous de cette action ?

– Ali, 37 ans, père de deux enfants, Conducteur de Bus : C’est tout à fait positif. Le fait de participer, ça marque les enfants. C’est à cet âge-là qu’il faut les sensibiliser.

– Patricia, 58 ans, Mamie : C’est formidable. Ca leur apprend la propreté. Et on voit qu’ils aiment faire ça dans leur quartier.

– Saphia, 16 ans, Lycéenne : Je fais ça pour le bien-être du quartier. On s’encourage avec ma copine Alexia. Ici, au centre social, tout le monde se connaît, c’est une grande famille. Ce qui est dommage, c’est qu’il manque des poubelles.

– Alexandre, 11 ans, Collégien : J’ai bien aimé nettoyer le quartier. J’aime que la nature et la ville soient propres, je ne mets pas de papier par terre. S’il n’y a pas de poubelle, je les mets dans ma poche.

L’observateur du Valenciennois – 04/05/2012


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *