Partenord Habitat : visite à Dunkerque de Thierry Repentin sur le thème de la réhabilitation énergétique

J’ai accueilli mercredi 25 janvier sur un site de Partenord Habitat à Dunkerque Thierry Repentin, Président de l’Union Sociale pour l’Habitat. Nous avons pu visiter ensemble la tour Robelet. Partenord Habitat y mène une opération de réhabilitation thermique de 50 logements collectifs. La tour Robelet a été construite en 1951 et réhabilitée une première fois en 1997. Elle est classée en étiquette E soit 265 kWhep/m²/an. Retenue dans le cadre de la démarche collective FEDER, elle sera réhabilitée à partir de février 2012. La Tour Robelet, n’ayant jamais été réhabilitée thermiquement, souffre d’un déficit d’isolation.

L’objectif du projet, soutenu par le FEDER, est de réhabiliter la résidence en offrant une performance énergétique ambitieuse et aller ainsi au-delà du label BBC Effinergie rénovation. Les économies d’énergie sont évaluées à 66 %. De plus, cette réhabilitation doit bénéficier d’un traitement architectural de l’enveloppe et des parties communes afin d’améliorer l’image de la résidence.

Après cette visite, nous nous sommes rendus à la 13ème édition des Assises Nationales de l’Energie qui avait lieu le jour même au Kursaal. Nous avons pu discuter autour d’une table ronde sur le « financement de la rénovation énergétique à grande échelle ». Il s’agit d’un sujet qui concerne Partenord Habitat au premier chef. Notre office s’est en effet engagé dans 6 grandes opérations de réhabilitation thermiques sur tout le département : à Anzin, Lomme, Denain, Dunkerque, Mons en Baroeul et Roubaix.

La production et la réhabilitation thermique du logement social sont un sujet au coeur de l’actualité et du programme de François Hollande pour 2012. L’une des propositions vise à engager un vaste plan qui permettra à 1 million de logements par an de bénéficier d’une isolation thermique de qualité. Seront ainsi créés des dizaines de milliers d’emplois. Et les économies de chauffage qui en découleront redonneront évidemment du pouvoir d’achat aux ménages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *