Visite des nouveaux aménagements pour la traversée de Maroilles

DM MAROILLES 31.01.20136 413 véhicules dont 17% de poids lourds empruntent quotidiennement la RD 959 qui traverse la commune de Maroilles, petit village pittoresque du Nord qui compte de nombreux bâtiments classés aux Monuments historiques.

La RD 959, ancienne route nationale, n’était plus vraiment adaptée à l’importance du trafic.

Datant de 1972, la chaussée  était très dégradée. Les matériaux, très hétérogènes, avaient souffert des périodes de gel. Au coeur du vieux village, le tracé créait un manque de visibilité. Les véhicules venant de Landrecies arrivaient beaucoup trop vite après une ligne droite de plus de 5km et les manoeuvres des véhicules venant du bourg pour se diriger vers Prisches étaient très délicates. Les entrées et sorties de la commune nécessitaient une sévére remise à niveau.

Des travaux importants ont donc été programmés par le Conseil général du Nord pour améliorer l’entrée de la ville et le carrefour de la RD 32.

La première phase du chantier s’est terminée au mois de juin 2012. Elle concernait le tronçon hors agglomération à l’intersection de la RD 32 avec la RD 959. Les travaux ont permis de rectifier le virage, créer un tourne à gauche sécurisé avec un îlot en pavés, de reposer des glissières de sécurité en bois avec la lisse de protection pour les motards mais aussi de réaliser l’assainissement routier, installer l’éclairage public ou encore d’aménager un cheminement piétonnier.

La seconde phase du chantier vient de débuter. Elle va durer 6 mois. A terme, la traversée de Maroilles sera entièrement sécurisée par le Département. La commune, quant à elle, prend en charge l’ensemble des travaux d’aménagement du cadre de vie. Des études conjointes du Département et de la commune ont d’ailleurs été réalisées et validées par l’Architecte des Bâtiments de France afin de respecter, le mieux possible, le patrimoine historique.

A la fin des travaux, le Département du Nord aura investi 4 200 000 euros.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *