Archives par mot-clé : Nord

Examen du Budget lors de la séance plénière du Département du Nord les 15, 16 et 17 décembre

Ce lundi 15 janvier débute, pour une durée de 3 jours, la séance plénière du Département du Nord avec comme sujet principal l’examen du budget primitif pour 2015.

Ce moment constitue le point d’orgue de notre procédure financière annuelle. Il suit le Débat d’Orientations Budgétaires qui s’est tenu le 3 novembre dernier et qui nous a permis d’abirder les grandes lignes de ce projet de budget. Il suit aussi notre Débat d’Orientations Politiques du 23 juin auquel il donne les moyens de sa mise en oeuvre.

Ce budget 2015 représente une nouvelle étape dans la mise en oeuvre du projet adopté par les Nordiste en mars 2011.

D’autres sujets sont également à l’ordre du jour de cette séance comme le Très Haut Débit, le plan « bien-vieillir » ou encore la mise en place d’un dispositif de micro-crédit pour la création d’entreprises.

Présentation des travaux de la RD 90 à Willems

J‘ai participé, le jeudi 20 novembre, à la réunion publique d’information sur l’aménagement de la RD 90 par le Département aux habitants de la commune de Willems.

1506683_879656285401101_4847449369878414948_n

Désormais c’est la troisième phase de travaux qui débute: une première opération a été réalisée en 2008 au lieu-dit La Baraque consistant en un aménagement de sécurité, une seconde en 2010 consistant en la création de 2 giratoires, phases d »un montant de    860 000 euros.

Cette phase concerne la RD 90 dans sa traversée du centre ville. De plus, LMCU est partenaire au titre des aménagements relevant de sa compétence. 

Le projet

Les travaux à la charge du Département :
– l’aménagement en carrefour à niveau avec rectification des courbes rue J.B. Lebas / République / J. Jaurès ;
– la création d’une chicane rue M.T. Gobert ;
– le renforcement de la chaussée ;
– la création

Les travaux à la charge de LMCU :
-la création de passages piétons en plateau ou colorés à niveau;
– la création de carrefours en plateau avec rectification des courbes;
– la création de stationnement spécifique ;
-le confortement du cheminement piéton sur l’ensemble du projet de chaque côté;
– la mise en oeuvre de matériaux qualitatifs;
– la conservation et la rénovation des zones pavées existantes

Montant des travaux 
La part départementale s’élève à 800 000 euros.

Calendrier
Le démarrage des travaux départementaux est prévu pour le second trimestre 2015, suite aux travaux d’enfouissement de réseaux entrepris par la commune.

Le Nord accueille les Rencontres Nationales des Professionnels de la Participation

J’ai eu le plaisir d’ouvrir ce mardi les 2èmes Rencontres Nationales des Professionnels de la Participation co-organisées cette année par le Département du Nord et l’Institut de la Concertation en partenariat avec le CNFPT.

Ces Rencontres qui réunissent plus d’une centaine de professionnels ont pour objectif de :

  • Favoriser le partage d’expériences, d’outils et de réflexions en matière de pilotage et d’animation des concertations, des instances ou des démarches participatives ;
  • Créer les conditions de l’émergence d’une communauté professionnelle et d’une culture partagée.

IMG_1861Sans revenir sur le constat d’une crise de la Politique et de la représentation, j’ai rappelé que la participation doit être au coeur de l’action publique.

La démocratie participative est centrale pour l’avenir de la démocratie pour deux raisons :

  • le système démocratique ne peut pas être pérenne sans une citoyenneté active ;
  • la légitimité de la décision vient de la délibération qui crée les conditions d’une discussion partagée avec l’ensemble des parties prenantes.

Pour autant, il ne faut pas tomber dans l’écueil de faire de la participation pour la participation. Elle n’est qu’un outil auquel les collectivités doivent assigner des objectifs précis. Il peut alors s’agir par exemple d’évaluation et d’amélioration de dispositifs existants, de construction de politiques publiques, de renforcement de la citoyenneté et de l’éducation populaire…

Dans le domaine de la participation, le Département du Nord est d’ailleurs à la pointe !

Il s’agit bien entendu du Conseil Départemental des Jeunes, du Comité Départemental Consultatif de Développement Social, du Coderpa et de la concertation autour des grands projets de construction et d’infrastructures.

Mais il s’agit également de la nouvelle impulsion que nous avons voulu lancer en 2011 avec Patrick Kanner autour de de nouveaux dispositifs tels que les Ateliers Citoyens Départementaux, les Conseils Cantonaux de Concertation ou bien la plateforme internet jeparticipe.lenord.fr

Enfin, j’ai souligné la légitime professionnalisation du domaine de la participation.

Nous assistons, dans le domaine de la démocratie participative, à l’émergence de nouveaux métiers. Certaines collectivités comme le Département du Nord se sont dotées de missions ou de services plus étoffés. Hier dans le Val de Marne et aujourd’hui dans le Nord, le succès des Rencontres nationales des professionnels de la démocratie participative en témoigne.

IMG_1854

La spécificité de ces métiers de la fonction publique est réelle puisqu’ils ne se consacrent pas directement à la production de services mais à l’animation ou à la coordination des activités d’autres acteurs. Il s’agit donc moins de vendre ou de défendre l’action de la collectivité que de contribuer à l’animation du débat public, à la qualité du contrôle et de la relation démocratique.

C’est pourquoi, la professionnalisation des métiers de la participation constitue un enjeu décisif. La délibération démocratique ne s’improvise pas, elle réclame une ingénierie du débat public. Il ne suffit pas de mettre les élus et les citoyens face à face dans une réunion publique pour que la confiance naisse et que le débat se révèle constructif, bien au contraire.

Cette évolution vers la professionnalisation doit passer certes par la formation initiale mais également par la formation continue des acteurs de la participation. C’est tout le sens de ces Rencontres que le Nord a le plaisir d’accueillir pendant deux jours .

Semaine pour l’emploi des personnes handicapées : moins de préjugés, plus de tolérance

J’ai participé ce matin au lancement de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées aux côtés de la compagnie « Théâtre à la carte » et des agents départementaux.

IMG_3779

Depuis plusieurs années, le Département du Nord a mis en place une politique volontariste en matière de handicap. Celle-ci contribue à l’insertion professionnelle des personnes handicapées, d’une part en employant directement des agents en situation de handicap et d’autre part en passant des marchés réservés auprès d’entreprises adaptées et d’établissements ou services d’aide par le travail (ESAT).

Ainsi, l’atteinte de l’obligation d’emploi (6%) était un objectif prioritaire du Schéma Directeur des Ressources Humaines 2013-2015, porté par Marie FABRE, Vice-président chargée des Ressources Humaines, du Dialogue Social et de la Médiation interne.
De l’année 2011 à 2014, pour le Département, ce taux d’emploi est passé de 3,99% à 6,3%, démontrant ainsi l’engament fort pris par la collectivité pour lutter contre les exclusions et promouvoir la diversité. 

21 nouveaux véhicules pour les pompiers du Nord

 La remise des véhicules aux collaborateurs du SDIS est toujours un moment particulier car ils sont toujours très attendus dans les Centres d’Incendie et de Secours.

Avec les pompiers du Nord, nous organisions ce mardi une présentation publique et inédite des nouveaux engins sur le parvis du Nouveau Siècle à Lille. Il s’agit pour le Département du Nord de montrer aux citoyens l’usage qui est fait des deniers publics.

HOUZ3072Ce sont ainsi quinze véhicules de secours et d’assistance aux victimes (les ambulances à 74 950€ l’unité), cinq fourgons-pompes anti-incendie (220 303€ l’unité), un camion porte-cellule (130 000€) et une grande échelle (550 000) qui seront bientôt opérationnels.

Cette livraison s’inscrit dans le plan de renouvellement des véhicules dont l’objectif est double :

  • Améliorer les conditions de travail et la sécurité des Sapeurs-Pompiers du Nord par la mise à disposition d’un matériel moderne et adapté ;
  • Améliorer la prise en charge des personnes secourues.

Ces 21 nouveaux véhicules qui représentent un investissement de 2,35 millions d’euros viennent ainsi enrichir le parc des 1 538 véhicules et matériels roulants . 

Commémorations de la Grande Guerre : un Conseil Départemental des Jeunes engagé

J’ai eu le plaisir, ce mercredi, d’accueillir dans l’hémicycle du Département du Nord les conseillers départementaux juniors des CDJ du Pas-de-Calais, de l’Oise, de la Somme et, bien sûr, du Nord afin de mettre en valeur leur action commune dans le cadre de la commémoration de la Grande Guerre.

Les conseillers juniors du CDJ sont des témoins privilégiés de l’action départementale et du dynamisme du Nord. Par leurs rencontres, leurs échanges, leurs déplacements, ils sont devenus de véritables ambassadeurs du Nord. Je sais que nous partageons ainsi la même fierté pour notre Département.

La contribution aux commémorations de la Grande Guerre, dans le cadre d’un partenariat avec les départements de l’Oise, la Somme et le Pas-de-Calais, est essentielle à la fois pour le travail en commun de nos Départements mais aussi et surtout en vue de la mémoire de notre Histoire.

100 ans après le début de cette épreuve terrible inscrite dans notre histoire commune, nous n’avons pas oublié. Nous n’avons pas oublié les ravages physiques de ce conflit dans notre région, traduits bien plus tard par une expression éloquente : « l’enfer du Nord ». Nous n’oublions pas ce que nous devons à toutes ces vies sacrifiées pour défendre l’idéal de liberté et de paix.

Au nom du Conseil général, j’ai remercié tous les conseillers, mais aussi leur encadrement, pour leur engagement, leur mobilisation et l’ensemble du travail engagé en vue de cette commémoration.

Avec les élus, les parents, les membres acteurs de la communauté éducative au sens large, nous partageons les mêmes envies d’améliorer toujours plus les conditions de vie des jeunes dans leurs collèges comme dans l’ensemble de leur vie quotidienne.

Le travail dans un CDJ aiguise la curiosité, permet de cultiver des projets, et d’être, par l’esprit d’ouverture, de tolérance et de respect, des citoyens actifs, ambitieux et solidaires.

Eléction à la Présidence du Conseil général

J’ai été élu aujourd’hui Président du Conseil Général du Nord.

Mes premiers mots ont été pour saluer le travail de mon prédécesseur, qui reste conseiller général de Lille Sud-Ouest.

La nomination de Patrick Kanner au Gouvernement est une nouvelle importante pour notre Département et au-delà pour tous les défenseurs de la décentralisation. 

J’ai également insisté sur la gravité de la crise économique et sociale que traverse le pays et le rôle essentiel des collectivités locales et notamment des Départements qui doivent pouvoir jouer leur rôle d’investisseur.

En effet, les Communes, Départements et Régions ne sont responsables que de 9,5 % de la dette nationale alors qu’ils assurent 75% de l’investissement public et font tourner 50% de l’activité du BTP.  Le maintien de l’investissement public local est le vrai plan de relance ! 

En ce sens,  le Canal Seine Nord-Europe sera un acte  déterminant pour le développement de nos territoires. 

Je suis ensuite revenu sur la réforme territoriale qui selon lui, doit représenter un réel progrès.

Oui à la clarification des compétences, oui aux chefs de file, oui à de nouveaux transferts de compétences justement compensés mais mille fois non aux lois de recentralisation et de « dévitalisation » des Départements

J’entends poursuivre l’action volontariste engagée pour réduire les inégalités et construire un Nord toujours plus fort et solidaire.

Retrouvez ici l’intégralité de mon intervention en Séance Plénière à l’issue de mon élection comme Président du Conseil général.

Aux côtés des centres sociaux du Nord

Demain, samedi 21 mai à 14h, a lieu une manifestation à Lille Porte de Paris contre la politique de l’indignité à l’appel de la fédération des centres sociaux du Nord.

140 centres sociaux sont implantés dans l’ensemble du département pour lutter contre les exclusions et faire vivre la solidarité dans nos communes.

Malheureusement, ils sont aujourd’hui en danger face aux restrictions budgétaires de l’Etat. Bientôt, les 8 Caisses d’Allocations Familiales (CAF) seront fusionnées en une seule structure. Les centres sociaux ne pourront plus compter sur l’appui de proximité des CAF du Nord.

Alors que nos territoires sont encore fragiles, que le taux de chômage est encore bien trop élevé, que la situation de nombreuses familles est encore extrêmement précaire, il est plus que jamais nécessaire de soutenir le travail des centres sociaux.

Ils donnent un souffle quotidien aux valeurs de citoyenneté, de dignité et de solidarité. Rendez-vous demain à 14h Lille Porte de Paris.

Retrouvez ici l’appel des centres sociaux du département : http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2011N9352